Monde

Les autorités chinoises interdisent aux hommes de montrer leur ventre

Temps de lecture : 2 min

La tradition estivale du t-shirt relevé, le «bikini de Pékin», est dans le collimateur du gouvernement.

En Chine, la mode estivale du t-shirt relevé. Kristoffer Trolle. via Flickr CC
En Chine, la mode estivale du t-shirt relevé. Kristoffer Trolle. via Flickr CC

En été en Chine, il n'est pas rare de voir des hommes se promener en ville avec leurs t-shirts relevés au-dessus du ventre, quel que soit leur âge. Comme l'explique la journaliste Anna Fifield dans le Washington Post, il s'agit d'une pratique fondée sur un principe de médecine traditionnelle chinoise selon lequel avoir le ventre à l'air permet de refroidir l'énergie autour des organes internes.

Malgré la popularité du «bikini de Pékin», le surnom de ce style, plusieurs municipalités chinoises ont récemment décrété qu'il était illégal. La dernière en date est la ville de Jinan, (8,7 millions d'habitants) où malgré les températures record, les autorités ont émi un décret interdisant aux hommes, particulièrement les «grand-pères», de se promener torse nu ou en montrant leur ventre, un comportement qualifié de «non civilisé».

«Comportement antisocial»

Aucune amende n'est pour l'instant prévue pour les hommes en violation du règlement, mais ils recevront un avertissement oral. «Le but n'est pas de sanctionner, a expliqué un officiel de Jinan. Nous voulons juste que les gens fassent plus attention à ce type de comportement antisocial.»

Dans une rue de Jinan, la journaliste du Washington Post a interviewé un groupe d'hommes en «bikini de Pékin» et tous se plaignaient que l'interdiction soit réservée aux hommes, alors que les femmes peuvent montrer leur nombril si elles le souhaitent.

D'autres villes, comme Tianjin et Shenyang, ont un système d'amendes d'environ 25 euros en cas de ventre découvert. A Tianjin, les autorités ont même diffusé une vidéo pour éduquer la population à ce sujet. On y voit une femme qui présente son père, avec le ventre dénudé, à son petit ami, et ce dernier est choqué: «C'est ton père? Il est vraiment pas civilisé.»

Newsletters

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

En Chine, la main visible du PCC se referme sur des pans entiers de la société

Le Parti communiste chinois prépare de nouvelles régulations pour lutter contre les monopoles dans les secteurs de la technologie, de l'éducation, des transports et de la santé.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 11 au 17 septembre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 11 au 17 septembre 2021

Commémoration du 11-Septembre, guerre en Syrie et évolution de la pandémie... La semaine du 11 au 17 septembre en images.

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Dans un enregistrement audio datant de 2018, elle s'agace des trans qui «veulent utiliser les toilettes des femmes».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio