Politique

Dans l'UE, le couple franco-allemand garde la main

Temps de lecture : 2 min

Les dirigeants de l'Union ont enfin été nommés.

C'est à la dernière minute que les dirigeants européens se sont mis d'accord, le mardi 2 juillet, sur l’attribution des postes clés de l’Union européenne. Emmanuel Macron s'est félicité de ces nominations, «fruit d’une profonde entente franco-allemande».

Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani en parlent avec leurs invités, le sociologue Gérald Bronner, Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match et Roland Cayrol politologue et directeur de recherche associé au Cevipof.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

En savoir plus:

Newsletters

Le dérapage contrôlé d'un Jean-Luc Mélenchon en roue libre

Le dérapage contrôlé d'un Jean-Luc Mélenchon en roue libre

À moins d'un an de l'élection présidentielle, le leader de La France insoumise flirte avec le complotisme. Est-ce le bon chemin pour parvenir à «l'union du peuple» qu'il appelle de ses vœux?

Parler de fascisme à propos de la France actuelle n'est pas un abus de langage

Parler de fascisme à propos de la France actuelle n'est pas un abus de langage

Le sociologue Ugo Palheta dépeint très justement la situation: «Il n'y a pas de régime fasciste en France actuellement, mais il y a des mouvements politiques qui propagent diverses idéologies fascistes.» Il ne faut pas tomber dans le piège de la banalisation.

Comment l'extrême droite s'est réapproprié le féminisme

Comment l'extrême droite s'est réapproprié le féminisme

Au-delà de Marine Le Pen au RN, l'extrême droite s'est largement féminisée ces dernières années, et les militantes y jouent un rôle de premier plan.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio