Culture

10 romans pour se remettre à la lecture cet été

Temps de lecture : 3 min

Ma sélection pour celles et ceux d'entre nous qui ont du mal à lâcher leur portable pour rouvrir un livre.

Les vacances, l'occasion rêvée pour se replonger dans un bon bouquin. | Dan Dumitriu via Unsplash
Les vacances, l'occasion rêvée pour se replonger dans un bon bouquin. | Dan Dumitriu via Unsplash

Vous avez perdu l'habitude de lire. Peut-être que vous vous considérez encore comme un lecteur ou une lectrice, mais vous devez admettre avec regret que votre débit de livres a drastiquement diminué depuis quelques temps. Ça vous embête, mais vous n'avez plus le temps, plus l'énergie.

Toute l'année, après votre journée de boulot, vous étiez épuisé·e, vous vous êtes écroulé·e devant une série. Alors les vacances, c'est le moment où vous allez pouvoir vous y remettre. Sauf que voilà, ça demande un effort. Et puis comment choisir parmi tous les livres que vous avez loupés? Quel livre aura la puissance suffisante pour vous éloigner de votre téléphone ou de votre tablette?

Purs plaisirs

C'est à partir de ce critère que j'ai fait ma sélection. J'ai choisi des livres suffisamment accessibles pour vous remettre en jambes –parce que je suis convaincue que la lecture, c'est comme le sport. La capacité d'attention qu'elle exige se travaille. On peut être rouillé·e, et il faut un programme pour s'y remettre. Je me permets donc de vous proposer une liste de lecture 100% plaisir pour vous mettre le pied à l'étrier.

Attention: ce sont des livres anglo-saxons et ce ne sont pas des nouveautés. Ce ne sont pas non plus de petites perles inconnues. Il s'agit de purs plaisirs de lecture, c'est-à-dire qu'ils sont bourrés d'histoires, de personnages et de rebondissements, donc plutôt longs. Vous aurez sans doute lu la plupart; la seule chose dont je peux vous assurer, c'est que si l'un d'entre eux vous a échappé, vous pouvez y aller les yeux fermés. J'ai eu un coup de cœur pour chacun, ils font partie des livres que j'offre et, avantage financier, la plupart sont sortis en poche.

Je vous les présente dans le désordre.

Puisqu'il est désormais de bon ton de mettre des avertissements, je préfère prévenir que L'hibiscus pourpre et My Absolut Barling traitent de violences.

En bonus, un hors catégorie, parce que c'est le plus difficile à lire: La Maison des feuilles de Mark Z. Danielewski. Je le mentionne parce qu'à mon grand étonnement, de nombreuses personnes n'en ont jamais entendu parler. Ce roman réussit le tour de force d'être à la fois totalement conceptuel et accessible. La forme peut effrayer, mais l'histoire se lit comme un Stephen King. Ça serait un croisement entre David Foster Wallace et Stephen King, en fait.

Évidemment, j'aurais pu encore en ajouter des dizaines. Je me contenterai de vous rappeler que Mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir est un must, qu'il ne faut pas avoir peur des Frères Karamazov de Dostoïevski et que la vie est plus belle avec du Balzac (si vous ne voulez pas relire Le Père Goriot ou Eugénie Grandet, ce qui est vraiment dommage, vous pourriez vous attaquer à La Cousine Bette).

Et pour les enfants

Pour finir, faisons un point lecture pour enfants. Cet été, celui de 5 ans va avoir droit à sa première lecture longue, ce sera Sacrées sorcières, qui devrait nous occuper deux semaines. On va également se plonger dans le Feuilleton d'Hermès de Muriel Szac, dont on me dit le plus grand bien. (J'en profite au passage pour vous conseiller le podcast Les Odyssées de France Inter. Pour être honnête, leur série d'histoires pour enfants n'avait pas eu un grand succès auprès des miens, mais celle-là nettement plus. C'est parfait à écouter le soir, dans le noir, pour se calmer quand il fait trop chaud.)

Pour les plus grand·es, à partir de 8 ans, je vous conseille deux séries récentes qui ont cartonné chez moi: Prince Koo et Jack le téméraire.

Sans oublier les classiques dont je vous ai déjà parlé: Eloïse et Tarzan à la gomme.

Et quand il s'agira de préparer la rentrée, gros succès de 5 à 8 ans pour L'École, maman et moi (surtout auprès de l'enfant qui n'est pas trop convaincu par l'idée même d'école).

Ce texte est paru dans la newsletter hebdomadaire de Titiou Lecoq.

Titiou Lecoq

Newsletters

«Rapper's Delight» du Sugarhill Gang a changé à jamais la face du hip-hop américain

«Rapper's Delight» du Sugarhill Gang a changé à jamais la face du hip-hop américain

Ce tube illustre à lui seul un changement d'époque, provoquant la gloire des uns et la chute des autres.

Bill Burr, l'homme blanc par lui-même

Bill Burr, l'homme blanc par lui-même

Dans «Paper Tiger», disponible sur Netflix, le comédien américain défend la nécessité de questionner tous les points de vue –et en premier lieu le sien.

«Mulholland Drive» est-il un film féministe?

«Mulholland Drive» est-il un film féministe?

Reconnu comme un chef-d'œuvre de l'histoire du cinéma, «Mulholland Drive» fait aussi état de la violence contre les femmes à Hollywood et montre une impossible solidarité entre elles.

Newsletters