France

En vidéos: la tempête Xynthia qui ravage la France

Temps de lecture : 2 min

La tempête Xynthia, qui a balayé les Pyrénées, puis le littoral atlantique avant de remonter vers le nord, aurait fait au moins douze morts et des dizaines de blessés en Vendée, Charente-Maritime et Haute Garonne. Un million de personnes sont privées d'électricité. C'est la tempête la plus sévère depuis 1999.

Une femme de 88 ans a été retrouvée noyée à son domicile inondé de Boyardville sur l'Ile de Ré, un homme de 80 ans décédé à Aytré, un enfant 10 ans retrouvé dans son jardin en état d'hypothermie et qui n'a pu être ranimé sur la commune de Charron, au nord de la Rochelle, et un couple de retraités aux Boucholeurs.

Les bulletins météo avaient annoncé qu'une partie de la France devait être en «vigilance orange» (encore 31 le sont actuellement), mais cela n'a pas suffi à éviter les catastrophes. Les internautes postent depuis cette nuit des vidéos. Voir les vidéos

Tempête Xynthia, à Granville, heure de la marée haute.

Tempête «en Normandie»

Tempête Xynthia «dans l'Ouest»

Tempête à la Roche-sur-Yon, en Vendée

La tempête a perdu de son intensité; elle se dirige actuellement vers le Nord.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: capture d'écran d'une vidéo de la tempête.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters