Monde

Une Américaine qui a reçu une balle dans le ventre est inculpée pour la mort de son fœtus

Temps de lecture : 2 min

En Alabama, Marshae Jones a été jugée responsable d'avoir initié une dispute avec la femme qui lui a tiré dessus.

«L'enfant à naître est la véritable victime dans ce cas», a déclaré le lieutenant de police local. | Patrick Feller via Flickr CC
«L'enfant à naître est la véritable victime dans ce cas», a déclaré le lieutenant de police local. | Patrick Feller via Flickr CC

Une femme enceinte de cinq mois nommée Marshae Jones a perdu son bébé après avoir reçu une balle dans le ventre lors d'une dispute dans la ville de Pleasant Grove en Alabama.

La femme qui a tiré les coups de feu, Ebony Jemison, n'a pas été inculpée, en partie car la police a dit que c'était Jones qui avait commencé la dispute. Au lieu de cela, c'est Marshae Jones qui est poursuivie pour l'homicide involontaire de son enfant à naître. Elle va être placée en détention dans l'attente de son procès.

Dans un État qui vient de passer la loi anti-IVG la plus restrictive du pays, le lieutenant de police local, Danny Reid, a laissé entendre qu'il ne considérait pas Marshae Jones comme une victime: «L'enquête a montré que la seule réelle victime était l'enfant à naître. C'est la mère de l'enfant qui a initié et continué cette dispute qui a causé la mort de son enfant à naître», a-t-il expliqué à la presse locale.

Il a continué, toujours en parlant du fœtus de cinq mois: «Ne perdons pas de vue que l'enfant à naître est la véritable victime dans ce cas. Elle n'a pas choisi de se trouver au milieu d'une dispute pendant laquelle elle comptait sur la mère pour la protéger.»

Selon la police, la dispute était au sujet du père de l'enfant à naître.

Newsletters

Pourquoi y a-t-il encore autant d’armes nucléaires?

Pourquoi y a-t-il encore autant d’armes nucléaires?

Le 26 septembre est la journée internationale pour l'élimination totale des armes nucléaires.

Mort d'al-Sahraoui: la stratégie du «tondre la pelouse» de la DGSE

Mort d'al-Sahraoui: la stratégie du «tondre la pelouse» de la DGSE

Les conséquences du décès du chef de l'organisation État islamique au Grand Sahara sont difficiles à anticiper, comme le montrent vingt ans de guerre contre les leaders d'Al-Qaida et de l'EI.

Un cycliste australien utilise son GPS pour recréer la couverture de «Nevermind» de Nirvana

Un cycliste australien utilise son GPS pour recréer la couverture de «Nevermind» de Nirvana

Pete Stokes a roulé pendant huit heures pour dessiner les contours du célèbre album via le site Strava.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio