France / Monde

Arrestation en France du plus haut chef de l'ETA

Temps de lecture : 2 min

Loin des bases arrières de l'ETA, en Normandie, un chef de l'organisation séparatiste basque a été arrêté. Le «chef militaire» de l'organisation indépendantiste basque armée ETA, Ibon Gogeascoechea Arronategui, a été arrêté dimanche matin en Basse-Normandie (nord-ouest de la France), a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur dans un communiqué. Selon le ministère de l'intérieur, il s'agit du «plus haut responsable» actuel de l'ETA.

Deux autres personnes ont été interpellées dans la localité de Cahan, (petit village de l'Orne) au cours de cette opération menée conjointement par la police française et la garde civile espagnole, a précisé le communiqué.

L'un d'entre eux est l'auteur présumé de deux assassinats revendiqués par l'ETA, celui d'Isaias Carrasco, ex-élu socialiste tué par balles quelques jours avant les élections législatives de mars 2008, et celui d'Ignacio Uria Mendizabal, entrepreneur basque assassiné par balles en décembre 2008.

[Lire l'article complet sur El Pais]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Basse Normandie sur Google Map.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters