Sciences

Difficile de faire un choix

Temps de lecture : 2 min

Dans une société qui nous offre de plus en plus d'options.

Accepter le fait que vous ne pourrez pas avoir accès à l'intégralité des informations peut vous permettre d'être plus efficace dans votre prise décision. | qimono / Pixabay
Accepter le fait que vous ne pourrez pas avoir accès à l'intégralité des informations peut vous permettre d'être plus efficace dans votre prise décision. | qimono / Pixabay

Nous vivons aujourd'hui au sein d'une société chargée en informations et en connaissances qui met à notre disposition une grande variété d'options dans tous les domaines. On peut voir cela comme un point positif mais, pour certaines personnes, le fait de devoir prendre une décision peut alors relever de l'impossible et devenir une véritable prise de tête: quel vin choisir?, quel type de tomates parmi les douze proposées par Monop?, par quel moyen de transport rentrer: métro, vélo, trotinnette ou taxi? Il peut en résulter un blocage, «la peur de prendre des décisions».

Cette crainte vient généralement d'autres peurs: celles de se tromper, de ne pas être à la hauteur, de perdre le contrôle, du rejet social. Des inquiétudes qui n'aident pas à faire un choix et qui peuvent avoir un véritable impact psychologique. La peur du rejet social peut par exemple générer différents problèmes, tels que les prises de décisions fondées sur l'approbation d'autrui et non sur des envies personnelles.

Bref, pour qui aurait du mal à se décider, ces quelques méthodes approuvées par des spécialistes pourraient être d'une aide précieuse.

Anticipez

Sur son célèbre blog Wait But Why [attendre mais pourquoi], Tim Urban donne des conseils pour aider à faire des choix en pensant à ce qu'ils pourraient provoquer. Si vous décidez de déménager, tentez de déterminer les points positifs et négatifs: cela vous excite-t-il? une fois dans votre nouvelle maison, pourriez-vous être déçu·e?

Se visualiser dans un nouvel environnement, entouré·e de nouvelles personnes ou sur les lieux d'un nouveau travail peut aider à sauter le pas.

Laissez les autres décider pour vous

Encore faut-il l'accepter, mais dites vous que vous n'êtes pas toujours la personne la mieux placée pour prendre des décisions vous concernant. C'est ce qu'explique Sheena Iyengar, l'autrice de L'art de choisir. Se mettre en quête du vin parfait pour votre prochain repas, par exemple, vous mettra face à plusieurs options. À commencer par la sélection du bon livre parmi les dizaines qui vous seront proposés et celle de l'avis le plus adapté parmi les centaines dont regorge internet. Vous pouvez encore aller voir un·e oenologue qui affinera votre champ des possibles ou qui vous conseillera le vin particulier que vous devez choisir.

Aucune décision n'est parfaite

Dans une interview au New York Times, le docteur Barry Schwartz, auteur du livre Le paradoxe du choix, déclare que «la différence entre le vraiment bon et le vraiment, vraiment bon ne vaut pas la peine d'être discernée, même lorsque les enjeux sont élevés».

S'il y a encore une chose dont vous devez vous rendre compte lorsque vous avez des difficultés à prendre une décision, c'est que vous ne pourrez jamais, à moins d'y passer beaucoup de temps, avoir accès à toutes les informations qui vous y aideront. Le Dr Schwartz vous incite à privilégier le «assez bien» plutôt que la «meilleure décision». Cette manière de penser vous fera gagner beaucoup de temps et vous simplifiera la vie. Vous pourrez ainsi, vous concentrerez seulement sur les choses essentielles.

Slate.fr

Newsletters

Neil Armstrong et Buzz Aldrin n'ont marché que sur une toute petite partie de la Lune

Neil Armstrong et Buzz Aldrin n'ont marché que sur une toute petite partie de la Lune

Leurs déplacements auraient pu tenir sur un terrain de foot.

«L'îlot de chaleur urbain» ou pourquoi il fait vraiment plus chaud en ville lors des canicules

«L'îlot de chaleur urbain» ou pourquoi il fait vraiment plus chaud en ville lors des canicules

Promis, ce n'est vraiment pas qu'une impression.

Le succès des théories du complot n'a rien d'un hasard

Le succès des théories du complot n'a rien d'un hasard

Du «moon hoax» aux Illuminati, il n'y en a jamais eu autant.

Newsletters