Monde

Un violent séisme frappe le Chili

, mis à jour le 27.02.2010 à 13 h 43

Un violent tremblement de terre de magnitude 8,8 sur l'échelle de Richter a frappé le sud du Chili samedi 27 février au petit matin, selon le Centre américain de surveillance géologique. Des bâtiments se sont effondrés dans la capitale, Santiago, privée de téléphone et d'électricité, ce qui rendait difficile l'évaluation des dégâts. Une alerte au tsunami a également été lancée par les centre américains.

L'épicentre du séisme, survenu à 3h34, heure locale (7h34 à Paris), a été localisé à 325 kilomètres au sud-ouest de Santiago, à une profondeur de 35 kilomètres sous la surface terrestre. Ce point se trouve à 115 kilomètres de Conception, la deuxième plus grande ville du pays, où vivent plus de 200.000 habitants. Il devrait y avoir de nombreux morts et blessés. La présidente du Chili, Michelle Bachelet, a appelé la population à rester calme, précisant que plusieurs régions du pays étaient privées d'électricité.

La secousse a été ressentie pendant une minute et demie dans la capitale. La terre a aussi tremblé en Argentine, de l'autre côté de la Cordillère des Andes, bien plus à l'est.

Le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique a lancé une alerte pour le Chili et le Pérou et un bulletin de vigilance pour l'Equateur, la Colombie, le Panama, le Costa-Rica et l'Antarctique. «Les niveaux marins indiquent qu'un tsunami a été généré. Il pourrait avoir été destructeur le long des côtes proches de l'épicentre et pourrait aussi menacer des côtes plus distantes», estime le Centre dans un communiqué.

Le centre d'alerte au tsunami pour la côte Ouest des Etats-Unis a estimé peu probable la survenue d'un tsunami sur la côte Ouest des Etats-Unis ou du Canada mais continuait de surveiller la situation.

Les côtes pacifiques du Chili, du Pérou et de l'Equateur sont situées à la jonction des plaques tectoniques de Nazca et d'Amérique du Sud. Il s'agit d'une des région sismiques les plus actives du monde.

Le Chili détient le triste record du plus puissant tremblement de terre mesuré à ce jour sur terre. Il avait atteint en mai 1960 une magnitude de 9.5 et avait tué «seulement» 1 655 personnes.

Toujours samedi 27 février mais un peu plus tôt, un autre séisme d'une magnitude de 7,3 sur l'échelle de Richter a été enregistré toujours dans le Pacifique mais cette fois au large du sud du Japon, a annonceé l'institut américain de recherche géologique, USGS. Le séisme est survenu samedi à 5h31, heure locale, à 84 kilomètres à l'est de Naha, ville de l'île d'Okinawa.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: La capitale du Chili Santiago lors d'une tempête tropicale  Reuters

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte