Santé

Des champignons pour lutter contre la dépression

Temps de lecture : 2 min

De plus en plus de villes américaines ont fait le choix de dépénaliser les champignons hallucinogènes.

La psylocibine pourrait apporter une aide aux 300 millions de personnes souffrant de dépression. | Robert-Owen-Wahl via PIxabay
La psylocibine pourrait apporter une aide aux 300 millions de personnes souffrant de dépression. | Robert-Owen-Wahl via PIxabay

La réhabilitation des drogues psychédéliques, interdites dans la plupart des pays du monde, est en cours. La ville de Denver en mai 2019, et maintenant la ville d'Oakland, ont fait le choix de dépénaliser les champignons hallucinogènes.

Cette interdiction, certaines associations comme Decriminalize Nature la combattaient en vue d'une utilisation thérapeutique des substances psychoactives. Car elles pourraient bien soigner.

La recherche sur la psilocybine

Tel un ordinateur bloqué, le cerveau des personnes souffrant de dépression chronique irait-il mieux après un redémarrage? Un redémarrage qui serait provoqué par une molécule présente dans les champignons hallucinogènes: la psilocybine? C'est ce que suggère le Dr Carhart-Harris, membre de l'équipe de neuropsychologie de l'Imperial College of London.

Selon une étude publiée par Scientific Report en 2017, on remarque, après prescription de psilocybine synthétisée et soutien psychologique, une amélioration significative des symptômes des 19 patients inclus dans cet essai clinique, tous atteints de dépression résistante aux traitements. Un bénéfice qui s'est poursuivi jusqu'à cinq semaines après.

Les différentes recherches laissent entendre que la psilocybine synthétisée, associée à des soins psychiatriques de soutien, reboosterait le cerveau et pourrait être un traitement efficace contre la dépression, la toxicomanie, le trouble obsessionnel-compulsif et l'anxiété.

Un vrai remède

Environ 300 millions de personnes souffrent de dépression dans le monde. Aucune percée majeure n'a été réalisée depuis 30 ans, explique un article de The Economist. Le seul médicament récemment homologué est une version d'une autre drogue contrôlée, la kétamine, qui n'est efficace que sur une semaine.

Le monde a donc besoin de plus d'outils pour faire face à la dépression et aux troubles mentaux. Bien sûr tout médicament contenant de la psilocybine devra être administré dans un environnement et dans des proportions précises et contrôlées. Mais la façon dont la molécule agit sur le cerveau suggère qu'elle peut avoir un vaste potentiel pour traiter les maladies mentales.

Slate.fr

Newsletters

Les marcheurs lents sont plus susceptibles de tomber malades lorsqu'ils sont vieux

Les marcheurs lents sont plus susceptibles de tomber malades lorsqu'ils sont vieux

Les scientifiques ont découvert que les personnes d'âge moyen qui marchent plus lentement ont des poumons, des dents et un système immunitaire plus faibles.

Pour perdre du poids, mieux vaut manger moins que faire plus de sport

Pour perdre du poids, mieux vaut manger moins que faire plus de sport

Nous avons parfois beau nous agiter à la salle de sport, nous ne perdons pas de poids. Notre propre corps nous trahit, adaptant ses besoins à notre niveau d'activité physique.

Votre téléphone est devenu une source de stress supplémentaire

Votre téléphone est devenu une source de stress supplémentaire

Quelques conseils pour contrer les effets néfastes du stress chronique sur votre santé.

Newsletters