France

Wikipédia copié-collé dans un rapport parlementaire

Vincent Glad, mis à jour le 24.02.2010 à 18 h 33

Un rapport d'un député UMP reprend plusieurs lignes de l'encyclopédie en ligne.

Gérard Voisin, député UMP, a déposé le 9 décembre à l'Assemblée un rapport «sur le déploiement de systèmes de transport intelligents dans le domaine du transport routier et d’interfaces avec d’autres modes de transport (E 4200)». Avec un intitulé aussi technique, le travail du député de Saône-et-Loire — qui est pourtant allé au Japon pour réaliser ses auditions — est passé relativement inaperçu.

Il comporte toutefois une singularité: une partie de l'introduction du rapport est copié-collée sur la définition des systèmes de transport intelligents de Wikipédia. Slate a relevé ces similitudes.

Extrait du rapport:

Les systèmes de transport intelligents (STI) (en anglais : Intelligent Transportation Systems-ITS) désignent les applications des nouvelles technologies de l’information et de la communication au domaine des transports. Elles reposent sur des fonctions généralement associées à « l’intelligence » : capacités sensorielles, mémoire, communication, traitement de l’information et comportement adaptatif.
Extrait de Wikipédia:
Les systèmes de transport intelligents (STI) (en anglais Intelligent Transportation Systems (ITS)) désignent les applications des nouvelles technologies de l'information et de la communication au domaine des transports. On les dit "Intelligents" parce que leur développement repose sur des fonctions généralement associées à l'intelligence : capacités sensorielles, mémoire, communication, traitement de l'information et comportement adaptatif.

-----

Extrait du rapport:

Les STI sont amenés à jouer un rôle essentiel dans cinq domaines : - l’amélioration de la sécurité (notamment de la sécurité routière) ; - l’optimisation de l’utilisation des infrastructures de transport ; - la limitation des consommations d’énergie, des pollutions et des nuisances ; - la promotion des transferts vers les modes les plus respectueux de l’environnement ; - le développement des services.
Extrait de Wikipédia:
On trouve les STI dans plusieurs champs d'activité : dans l'optimisation de l'utilisation des infrastructures de transport, dans l'amélioration de la sécurité (notamment de la sécurité routière) et de la sûreté ainsi que dans le développement des services.

-----

Extrait du rapport:

[Les STI] concourent à la maîtrise de la mobilité, en favorisant entre autres le report de la voiture vers des modes de transport moins polluants. Ils font l’objet d’une compétition économique serrée au niveau mondial.
Extrait de Wikipédia:
Ces nouveaux systèmes concourent à la maîtrise de la mobilité en favorisant entre autres le report de la voiture vers des modes plus respectueux de l'environnement. Ils font l'objet d'une compétition économique serrée au niveau mondial.

-----

Extrait du rapport:

Nous pouvons distinguer trois grandes périodes dans le développement des STI : - années 1980-1995 : investissement dans l’information routière embarquée ; - années 1995-2000 : interopérabilité, billettique et autoroute automatisée ; - années 2000-2005 : mobilité durable, multimodalité et sécurité routière.
Extrait de Wikipédia:
On peut distinguer 4 grandes périodes dans le développement des STI : * Années 1960-1970 : les prémisses * Années 1980-1995 : investissement dans l'information routière embarquée * Années 1995-2000 : interopérabilité, billettique et autoroute automatisée * Années 2000-2005 : mobilité durable, multimodalité et sécurité routière

Contacté par Slate, Gérard Voisin ne nie pas le plagiat mais estime qu'il ne porte pas à conséquence: «Si j'avais pompé in extenso 30 pages de Wikipédia dans mon rapport, je comprendrais qu'on me le reproche. Ce ne sont en l'espèce que de courts extraits, ça ne me pose aucun souci déontologique. Nous ne sommes pas des encyclopédies, il est normal que nous nous nourrissions d'autres sources».

Pour le député, «Wikipédia s'inspire parfois très étroitement de textes officiels. Ce qui vous apparaît comme des similitudes peut tout simplement être lié à des sources communes.»

Gérard Voisin, qui est un vrai spécialiste de l'automobile en tant qu'ancien garagiste, reconnaît ses lacunes dans le domaine des nouvelles technologies, ce qui explique qu'il ait eu recours à Wikipédia pour définir ces systèmes de transport intelligents.

On peut pomper Wikipédia mais il faut l'indiquer

Reste que la pratique est illégale. Il est autorisé de recopier Wikipédia mais il faut absolument l'indiquer, selon les conditions de la licence Creative Commons. Reprendre l'encyclopédie en ligne est aussi une prise de risque, sachant que les informations peuvent être en partie erronées — même si sur ce genre de sujets techniques, la modération des internautes fait généralement bien les choses.

Les rapports parlementaires ne sont pas écrits directement par les députés signataires, mais par les administrateurs des commissions parlementaires de l'Assemblée. Ce sont par contre les députés qui en indiquent les grandes lignes et procèdent aux auditions.

(information signalée sur Twitter par Antoine Bayet)

Vincent Glad

Photo: un employé de l'Assemblée nationale le 12 mai 2009 dans l'hémicycle, REUTERS/Charles Platiau

Vincent Glad
Vincent Glad (156 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte