Life

Des dirigeants de Google condamnés en Italie

Slate.fr, mis à jour le 24.02.2010 à 17 h 00

Le tribunal de Milan a condamné trois dirigeants de Google pour atteinte à la vie privée pour une vidéo montrant un mineur trisomique se faisant insulter. Ils étaient accusés de ne pas avoir respecté la loi italienne en permettant la publication de la séquence sur Google Video et ont écopé de six mois de prison avec sursis, tandis que le chef d'accusation de diffamation n'a pas été retenu.

«C'est une attaque contre les principes fondamentaux de la liberté sur lesquels s'est construit Internet», a déclaré le porte-parole italien de Google. David Drummond, vice-président du groupe et qui fait partie des condamnés, s'est quant à lui dit «indigné» et a affirmé sa ferme volonté de faire appel de cette «décision dangereuse» qui représente un «précédent effrayant»:

Si des individus comme moi et mes collègues de Google qui n'ont rien à voir avec cet incident de harcèlement, son tournage ou son téléchargement sur Google Vidéo pouvons être criminellement responsables alors chaque employé de chaque hébergeur Internet fait face aux mêmes responsabilités.

[Lire l'article complet sur repubblica.it]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte