Politique

Pour Dominique Bourg, «les difficultés, c'est pour maintenant»

Temps de lecture : 2 min

La tête de liste Urgence écologie a alerté sur les dangers imminents du changement climatique et sur la nécessité absolue d'une action des pouvoirs publics.

Invité de «L'Instant politique» le 20 mai, Dominique Bourg se dit pour le retour de la taxe carbone, à condition d'en faire une mesure plus équitable, à l'instar de la loi californienne. | Capture d'écran FTVi
Invité de «L'Instant politique» le 20 mai, Dominique Bourg se dit pour le retour de la taxe carbone, à condition d'en faire une mesure plus équitable, à l'instar de la loi californienne. | Capture d'écran FTVi

Dominique Bourg, tête de liste Urgence écologie aux élections européennes, était l'invité de «L'Instant politique» sur France Info, lundi 20 mai. Venu défendre sa vision d'une écologie sociale, alliant la lutte contre la fin du monde et celle contre les fins de mois difficiles, il a dénoncé l'inaction des gouvernements face au bouleversement climatique.

«Si vous ne resserrez pas les revenus, si vous n'avez pas une société plus égale, vous ne ferez rien en écologie, assure-t-il. Nous constatons l'effondrement de la faune bactérienne et de toute la pyramide du vivant, à commencer par les insectes. Nous sommes dans une situation gravissime et les forces politiques n'y répondent pas», s'indigne Dominique Bourg, évoquant les alertes répétées et les nombreux rapports de plus en plus fatalistes de la communauté scientifique. «On est dans une dynamique d'effondrement, les difficultés, c'est pour maintenant», martèle-t-il, rappellant que la première cause d'immigration est le changement climatique. «L'enjeu de l'urgence est la dégradation des conditions d'habitabilité de notre espèce et des autres espèces.»

Dominique Bourg se dit pour le retour de la taxe carbone, à condition d'en faire une mesure plus équitable, à l'instar de la loi californienne où les sommes récoltées par le prélèvement de cette taxe vont à parts égales aux infrastructures décarbonées et aux aides destinées aux précaires énergétiques.

À la question Slate (à 6'57) «Soutenez-vous la plainte de Christophe Castaner contre le rappeur Nick Conrad?», Dominique Bourg déclare ne pas pouvoir soutenir un individu qui appelle à «pendre les Blancs».

Slate est partenaire de L'Instant politique, sur la chaîne France Info, tous les soirs à 19h20.

Slate.fr

Newsletters

Pour son premier meeting, Trump campe sur ses obsessions

Pour son premier meeting, Trump campe sur ses obsessions

C'est parti: mardi 18 juin, devant 20.000 fans réunis à Orlando, en Floride, Donald Trump a lancé sa campagne. Objectif: réélection en 2020. Pour ne pas en perdre une miette, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to sign off» (TTSO) et...

Espérance de gains avec la Française des jeux

Espérance de gains avec la Française des jeux

Est-il encore possible de reconstruire une «gauche plurielle» pour 2022?

Est-il encore possible de reconstruire une «gauche plurielle» pour 2022?

Les conditions sont loin d'être réunies pour recréer l'unité qu'avait réussi à instaurer Lionel Jospin entre 1997 et 2002.

Newsletters