France

«Excès de zèle» dans le renouvellement des papiers d'identité

Temps de lecture : 2 min

Dans un rapport annuel publié mardi 23 février, dont on peut retrouver l'intégralité sur Lexpress.fr, le médiateur de la République Jean-Paul Delevoye épingle la «prudence exagérée» de l'administration dans le renouvellement des papiers d'identité.

Ainsi, le médiateur a reçu, en 2009, une dizaine de réclamations par mois de citoyens nés à l'étranger ou dont l'un des parents est né à l'étranger critiquant la lourdeur de la démarche, alors qu'il n'en recueillait qu'une dizaine par an auparavant.

Les illégalités restent relativement rares selon le rapport, mais cette remise en cause de leur nationalité génère chez les citoyens le sentiment d'être «méprisés» et «stigmatisés» en raison de leur nom ou de leurs origines. L'Express conclut:

Alors que le gouvernement s'est empêtré dans son débat sur l'identité nationale, la tonalité de ce document devrait redonner du grain à moudre aux signataires de l'Appel pour les Français rejetés, initié par la Ligue des droits de l'homme et le documentariste Daniel Karlin, qui depuis un mois dénoncent l'acharnement administratif à débusquer les "faux Français".

[Lire l'article complet sur lexpress.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Une libanaise avec un passeport français attend d'être évacuée à Soure, juillet 2006, REUTERS/Nikola Solic

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters