Monde

La chef de l'Eglise protestante allemande ivre au volant

Temps de lecture : 2 min

La plus haute figure de l'Eglise protestante allemande, l'évêque Margot Kässmann, a été interpellée en état d'ébriété au volant de sa voiture alors qu'elle venait de griller un feu rouge samedi 20 février, rapporte le Spiegel International.

Son sang contenait 0,154% d'alcool, soit plus de trois fois la limite légale de 0,05%. 0,11% est le seuil au dessus duquel un conducteur est considéré comme n'étant absolument pas dans un état pour conduire et passible de poursuites. Un porte-parole de la police de Hanovre a déclaré que les poursuites ont été lancées et que le permis de Kässmann a été confisqué.

Margot Kässmann a été choisie en octobre dernier comme la première femme à représenter les 25 millions de protestants que compte l'Allemagne, souligne le site allemand. En janvier,  elle a crée la polémique en déclarant que la mission allemande en Afghanistan n'était pas justifiée, des propos critiqués notamment par la chancelière Angela Merkel.

[Lire l'article complet sur spiegel.de]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Margot Kässmann, Wikimedia Commons

Newsletters

Comment Poutine aurait fait empoisonner son rival politique

Comment Poutine aurait fait empoisonner son rival politique

Dans un podcast en cinq volets, les journalistes de l'AFP dressent le portrait du paysage politique russe d'aujourd'hui et reviennent sur les nombreuses affaires d'empoisonnement.

Les livreurs new-yorkais obtiennent le droit d'utiliser les WC des restaurants

Les livreurs new-yorkais obtiennent le droit d'utiliser les WC des restaurants

Cette revendication figurait parmi d'autres, qui ont été entendues par le conseil municipal.

La crise des sous-marins vue de Chine

La crise des sous-marins vue de Chine

Retour sur une affaire qui prend ses racines en 2016.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio