Santé

Agrandissement du pénis: échecs et conséquences

Temps de lecture : 2 min

Aucune des solutions actuellement proposées ne semble satisfaire les patients. Les conséquences, elles, peuvent être graves.

Pinocchio | Jean-Etienne Minh-Duy Poirrier via Flickr CC License by
Pinocchio | Jean-Etienne Minh-Duy Poirrier via Flickr CC License by

Votre pénis vous complexe? Vous feriez mieux d'essayer d'apprendre à vivre avec au lieu de vous lancer dans une aventure chirurgicale qui risque bien de ne vous faire que du tort. C'est le message d'un article publié par The Independent au sujet des interventions visant à allonger le pénis: non seulement ça ne fonctionne généralement pas, mais en plus, les conséquences peuvent être désastreuses.

L'article se base sur un bilan dressé par la revue Sexual Medicine Reporting, qui explique qu'en plus d'être inefficaces, les interventions peuvent provoquer un état d'engourdissement permanent, des déformations du sexe, des problèmes d'érection, mais aussi un rétrécissement du pénis, soit l'effet contraire à celui recherché.

Troubles dysmorphiques

Ce bilan porte sur un total de 1 192 hommes cisgenre qui ont soit subi une intervention chirurgicale, soit reçu un autre type de traitement (injections, extenseurs ou appareils à vide, ces derniers servant également à traiter les problèmes érectiles). Un certain nombre de ces personnes souffre d'un trouble dysmorphique du corps, anxiété qui leur donne notamment l'impression d'avoir un torse et un pénis insuffisamment développés. L'étude montre que dans la majorité des cas, la médecine ne permet pas de résoudre ce type de problème, les traitements et interventions créant surtout un fort effet de déception chez les patients.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

L'étude conclut sur l'importance d'un suivi psychologique, qui peut dissuader une grande partie des sujets d'avoir recours à l'une ou l'autre des solutions proposées. Dans le cas où un allongement de pénis continue à être désiré, elle préconise l'emploi d'extenseurs, mais suggère de n'avoir recours à la chirurgie ou aux injections qu'en dernier recours, leur pourcentage de réussite étant faible et les effets indésirables étant au contraire nombreux.

En savoir plus:

Newsletters

La douleur après la vaccination contre le Covid, c'est peut-être dans votre tête

La douleur après la vaccination contre le Covid, c'est peut-être dans votre tête

Une nouvelle étude montre que 60% des effets indésirables seraient dus à l'effet nocebo.

Souffrant de problèmes d'érection, un homme s'est injecté de la mousse isolante dans le pénis

Souffrant de problèmes d'érection, un homme s'est injecté de la mousse isolante dans le pénis

Il s'est rendu aux urgences trois semaines plus tard, alors qu'il urinait du sang.

«J'ai honte de voir un psy et d'en parler autour de moi»

«J'ai honte de voir un psy et d'en parler autour de moi»

Et vous en avez le droit. Mais cela pourrait peut-être vous desservir.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio