Politique

Élections européennes: la molle campagne pourra-t-elle décoller?

Temps de lecture : 2 min

Il ne reste plus beaucoup de temps.

Décidément, la campagne pour les élections européennes a bien du mal à s'enclencher. Il ne reste pourtant plus que quinze jours avant la tenue du scrutin, prévu le 26 mai. «Quand l’Europe ouvre la bouche, c’est pour bâiller», disait François Mitterrand en 1977. Aujourd’hui, beaucoup de Français·es bâillent quand on leur parle d’Europe.

À quoi est dû ce manque d'intérêt? Pourquoi la population française tout comme le personnel politique –Emmanuel Macron en tête– en font-ils une élection à enjeu national alors que ce n'est absolument pas le but?

Les réponses et analyses de Carole Barjon, rédactrice en chef adjointe à l'Obs, Nicolas Tenzer, directeur de la revue Le Banquet et professeur à Sciences Po, et Virginie Le Guay, cheffe-adjointe du service politique de Paris Match, dans «Politique», l'émission de Roselyne Febvre et de Jean-Marie Colombani sur France 24, en partenariat avec Slate.

Retrouvez «Politique» tous les jeudis à 16h10 sur France 24 et les vendredis après-midi sur Slate.fr.

Newsletters

La présidentielle française s'invite dans l'hémicycle européen

La présidentielle française s'invite dans l'hémicycle européen

Alors qu'il inaugurait sa présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, Emmanuel Macron a été vivement critiqué, à Strasbourg, par des eurodéputés de l'opposition.

Oxymores du Covid

Oxymores du Covid

L'Ukraine a une capacité de résistance que la Russie ne devrait pas sous-estimer

L'Ukraine a une capacité de résistance que la Russie ne devrait pas sous-estimer

Devant l'échec annoncé des négociations, la Russie menace de passer à l'offensive en Ukraine. Mais même si l'Ukraine cède, le contrôle du pays par Moscou est loin d'être assuré.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio