Monde

Le potentiel des Etats-Unis en énergie éolienne a triplé

Temps de lecture : 2 min

La quantité d'énergie éolienne qui pourrait théoriquement être produite aux Etats-Unis a triplé selon la dernière estimation des ressources en vent du pays, rapporte le magazine en ligne Wired.

La technologie éolienne actuelle déployée dans les zones qui ne sont pas protégées (parcs nationaux etc.) pourrait générer 37.000.000 gigawatts-heure d'électricité chaque année, selon les analyses du National Renewable Energy Laboratory et du cabinet de conseil AWS Truewind.

La dernière étude détaillée, publiée en 1993 par le Pacific Northwest National Laboratory, estimait à 10.777.000 gigawatts-heure le potentiel de production d'énergie éolienne des Etats-Unis. Cette augmentation vient principalement de l'amélioration de la technologie éolienne.

Les deux estimations couvriraient largement les 3.000.000 gigawatts-heure d'électricité consommées actuellement par les Américains chaque année, note Wired, mais on est encore loin de telles quantités: les Etats-Unis n'ont produit que 52.000 gigawatt-heures d'énergie éolienne en 2008.

[Lire l'article complet sur Wired.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Wayfinder_73, Flickr, CC

Newsletters

Aux États-Unis, ce que les migrants disent aux psys peut être utilisé contre eux

Aux États-Unis, ce que les migrants disent aux psys peut être utilisé contre eux

Les mineurs demandeurs d'asile ont des entretiens obligatoires avec des psychologues, mais les détails de ces conversations ont déjà été utilisées par l'agence de contrôle de l'immigration.

L'armée algérienne bousculée par le mouvement du Hirak

L'armée algérienne bousculée par le mouvement du Hirak

Elle se méfie de ce mouvement citoyen, dont le slogan «État civil, non militaire» est explicite.

Maxime, expatrié en Chine: «La quarantaine, c'est déprimant et ça rend fou»

Maxime, expatrié en Chine: «La quarantaine, c'est déprimant et ça rend fou»

De Wuhan à Shanghai, nous avons recueilli les témoignages de personnes reclues chez elles pour se protéger du Covid-19, de gré ou de force.

Newsletters