Sports

Une marathonienne voit son record invalidé parce que son costume d'infirmière n'était pas le bon

Temps de lecture : 2 min

Jessica Anderson avait bien revêtu son uniforme d'infirmière, mais il ne correspond pas à l'uniforme que veut le Guinness World Record.

Marathon | Mārtiņš Zemlickis via Unsplash CC License by
Marathon | Mārtiņš Zemlickis via Unsplash CC License by

Jessica Anderson est-elle la nouvelle détentrice d'un record du monde du marathon? Dimanche 28 avril, cette Britannique a parcouru les plus de 42 kilomètres de course en trois heures, huit minutes et 22 secondes. Si elle est loin DU record du monde du marathon (couru en à peine plus de deux heures), le record qu'elle visait, celui du marathon couru en costume d'infirmière, a, lui, bien été battu, raconte Runner's World.

Cette infirmière britannique a bouclé le marathon de Londres avec 32 secondes d'avance sur le précédent record. Problème, pour le Guinness World Record, son costume d'infirmière n'était pas le bon, et l'organisme n'a donc pas validé son record.

Elle a pourtant bien couru avec son uniforme d'infirmière classique: une blouse et un pantalon bleu. Or, rapporte le Guardian, «les règles du Guiness World Record stipulent que l'uniforme d'infirmière doit inclure une robe bleue ou blanche, un tablier blanc, et une coiffe blanche. Anderson avait été prévenu [en février] que son uniforme pouvait être confondu avec celui des médecins».

Le Guinness World Record est effectivement assez pointilleux quand il s'agit des costumes pour valider ses records. Sur son site, il explique ainsi que si l'on ne remplit pas les critères, alors la tentative n'est pas valide et donne cet exemple: «Personne ne veut courir 42 kilomètres en lapin pour découvrir seulement à l'arrivée que les oreilles n'était pas assez longues.»

«Un uniforme vieillot et stéréotypé»

Comme le raconte la BBC, le GWR avait ainsi indiqué en février dernier à Jessica Anderson que pour conserver la difficulté du record, son costume d'infirmière devait être différent de celui avec lequel elle comptait courir, «d'où la demande de porter cet uniforme vieillot et stéréotypé». Son uniforme d'infirmière ressemblait plus à celui d'un médecin (qui a lui-même son propre record), selon eux.

Là est bien le problème pour Jessica Anderson, qui trouve que le critère actuel «n'est pas représentatif de ce que portent les infirmières tous les jours», explique Runner's World. D'autant que la jeune femme interrogée par la BBC explique que «si ça ne semble pas être le plus gros problème du monde, elle pense que “tout cela a un impact sur la perception des infirmières par le public”».

Depuis la médiatisation de l'affaire, le Guinness World Record a annoncé que même s'il était nécessaire de pouvoir différencier les catégories pour les différents records, «la révision de ce record-là et de ses indications aurait déjà dû être faite il y a longtemps, et c'est ce que l'on fera en priorité ces prochains jours».

Slate.fr

Newsletters

Christian Bordeleau, pionnier d'une discipline fermée aux hommes aux Jeux olympiques

Christian Bordeleau, pionnier d'une discipline fermée aux hommes aux Jeux olympiques

Autant un plaisir qu'un geste militant, pratiquer la natation synchronisée est l'occasion d'éclabousser les codes en luttant contre le sexisme et l'homophobie.

Boxer à mains nues, le défi qui attire les Français en Angleterre

Boxer à mains nues, le défi qui attire les Français en Angleterre

Pour la gloire ou le challenge, Sami, Sofiane et Emmanuel ont traversé la Manche afin de tester le bare knuckle, un sport extrême qui se développe au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Les stéréotypes, premiers freins à la féminisation du football

Les stéréotypes, premiers freins à la féminisation du football

Les filles ne représentent que 7,6% des licences.

Newsletters