Sciences

Pourquoi Albert Einstein rejetait-il l'idée du temps?

Temps de lecture : 2 min

«Les gens comme nous, qui croient à la physique, savent que la distinction entre le passé, le présent et l'avenir n'est qu'une illusion obstinément persistante.»

Einstein faisait référence à la conception Univers-bloc de l'espace-temps. | Aron Visuals via Unsplash
Einstein faisait référence à la conception Univers-bloc de l'espace-temps. | Aron Visuals via Unsplash

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Pourquoi Albert Einstein rejetait-il l'idée du temps?»

La réponse de Paul Mainwood, titulaire d'un doctorat en philosophie de la physique:

J'imagine que la question fait référence au passage d'un texte écrit par Einstein. Dans ce texte, une lettre adressée à la famille de Michele Besso, son collaborateur et meilleur ami, écrite quelques jours après son décès, Albert Einstein disait:

«Et là, il a quitté ce monde bizarre un petit peu avant moi. Cela ne veut rien dire. Les gens comme nous, qui croient à la physique, savent que la distinction entre le passé, le présent et l'avenir n'est qu'une illusion obstinément persistante.»

Dans ce passage, Einstein ne rejetait pas l'existence du temps. Il rejetait la distinction objective entre le passé, le présent et l'avenir. La différence peut sembler mineure, mais elle ne l'est pas.

Einstein faisait référence à la conception Univers-bloc de l'espace-temps. Il est peu surprenant qu'il l'acceptait puisque, même si cette théorie avait été élaborée par d'autres (principalement Hermann Minkowski, l'un de ses professeurs), c'est le cadre dans lequel ses propres théories de la relativité restreinte et générale s'expriment le plus naturellement.

La perception de l'Univers-bloc de la réalité physique contient le temps, mais d'une manière remarquablement différente de notre conception habituelle. Elle présente une vision en quatre dimensions dans laquelle tous les événements du temps et de l'espace sont sur un pied d'égalité ontologique, et les événements présents ne sont pas plus réels ou vrais que les événements passés ou futurs. Il est aussi très difficile d'identifier le sens dans lequel le temps passe.

Einstein n'est pas le seul à avoir trouvé du réconfort, lors de la mort d'un proche, dans l'idée selon laquelle la distinction entre le passé, le présent et l'avenir n'est pas une caractéristique fondamentale de la réalité.

Newsletters

Comment les industriels innovent pour réduire leur production de plastique

Comment les industriels innovent pour réduire leur production de plastique

Écoconception, logistique, recherche et développement: diminuer la pollution par le plastique passe avant tout par la limitation de sa production et de son utilisation.

2050, nos villes immergées?

2050, nos villes immergées?

D'ici à 2050, les côtes telles qu'on les connaît n'existeront peut-être plus. D'après le dernier rapport du Giec, Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, si les émissions de gaz à effet de serre sont modérées, le littoral...

Où va-t-on si on entre dans un trou noir?

Où va-t-on si on entre dans un trou noir?

Et que devient-on?

Newsletters