Tech & internet / Monde

Un Américain va envoyer les cendres de son chat dans l’espace

Temps de lecture : 2 min

«Je voulais montrer au monde entier que le chat mérite, autant que le chien, un hommage particulier».

Un chat roux |Koishi via Pixabay License by
Un chat roux |Koishi via Pixabay License by

Steve Munt aime ses chats. Jusqu’en janvier dernier, cet Américain féru d’astronomie en avait deux : Pikachu et Zee. Mais au début de l’année 2019, le premier est mort des conséquences d’un diabète qui durait depuis un an. Pour lui rendre un dernier hommage, Steve Munt veut une cérémonie funéraire particulière : il souhaite envoyer les cendres du félin dans l’espace.

«C'était un explorateur, a expliqué Steve Munt. Je voulais montrer au monde entier que le chat mérite, autant que le chien, un hommage particulier». L’Américain partageait les détails de la vie de ses chats via un compte Twitter dédié à Zee, raconte le site Gizmodo, qui a plus de 12.000 abonnés.

«Pikachu, se préparant pour ce que je pense être son dernier voyage».

Pour envoyer Pikachu dans l’espace, Steve Munt a lancé une cagnotte en ligne afin de récolter 5.000 dollars. Avec cette somme, il peut solliciter l’entreprise Celestis, qui propose de placer en orbite terrestre les restes de votre animal. Après un tour de la planète, la capsule retombe dans l’atmosphère «se vaporisant sans danger comme une étoile filante en hommage final», explique le site de Celestis.

La cagnotte est pour l’instant à 1.930 dollars. «Pikatchu va avoir des adieux qu’aucun chat n’aura jamais eu», précise Steve Munt sur la page du financement. L'entreprise Celestis a déjà dispersé les cendres de deux chiens nommés Apollo et Laika. Mais depuis 2014, la compagnie n'avait pas eu d'autres clients animaliers. Et un seul chat a connu le bonheur du voyage spatial. La féline Félicette avait été envoyée dans l’espace pendant quelques minutes, en 1963, à bord de la fusée Véronique. Pikachu, lui, sera le premier chat à rejoindre l’espace décédé. Un bel hommage.

Slate.fr

Newsletters

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

Cent dollars pour aller manifester, merci Uber

En Californie, les personnes travaillant pour Uber et Lyft ont été payées pour aller protester contre une loi sur le salariat.

Google peut-il aider à réduire le taux de suicide chez les jeunes LGBT+?

Google peut-il aider à réduire le taux de suicide chez les jeunes LGBT+?

La firme américaine est en train de développer des outils dans ce but.

Ce robot bat les pros au poker, et c'est une révolution en matière d'IA

Ce robot bat les pros au poker, et c'est une révolution en matière d'IA

Encore un joli coup pour Facebook.

Newsletters