Économie

Le «scandale» Total

Temps de lecture : 2 min

Le groupe pétrolier français a annoncé la suppression de 555 postes dans le cadre d'une réorganisation de son activité de raffinage

Lors de l'annonce de ses résultats le 12 février dernier, Total avait fait part de marges de raffinage élevées en Europe, et assuré qu'il ne fermerait pas de raffinerie en 2009.

Le secrétaire d'Etat à l'emploi Laurent Wauquiez a qualifié cette réorganisation de scandaleuse. Selon lui, le groupe pétrolier devrait avoir un comportement exemplaire, surtout après ses profits records de 13,9 milliards d'euros en 2008.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Christophe de Margerie, PDG de Total, annonce les résultats de son entreprise pour 2008, REUTERS/Gonzalo Fuentes)

En savoir plus:

Newsletters

Nouveaux investisseurs, nouveaux courtiers, nouvelles entreprises cotées: la bourse prend un sacré coup de jeune

Nouveaux investisseurs, nouveaux courtiers, nouvelles entreprises cotées: la bourse prend un sacré coup de jeune

Une génération d'investisseurs arrive, abordant le marché d'une autre façon, avec des outils inédits, à un moment où se multiplient les introductions en bourse de jeunes entreprises de haute technologie.

Des eaux usées au marc de café: comment l’économie circulaire réinvente notre rapport aux matières premières

Des eaux usées au marc de café: comment l’économie circulaire réinvente notre rapport aux matières premières

Un peu partout sur la planète, Veolia mène des projets pour recycler les déchets en nouvelles matières et les réinjecter dans de nouveaux produits.

Épargner pour le climat

Épargner pour le climat

Changer nos modes de vie et de consommation pour espérer améliorer l’état de la planète, c’est bien. Mais nous pouvons aussi y contribuer en choisissant des investissements et des placements plus «verts».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio