Économie

Le «scandale» Total

Temps de lecture : 2 min

Le groupe pétrolier français a annoncé la suppression de 555 postes dans le cadre d'une réorganisation de son activité de raffinage

Lors de l'annonce de ses résultats le 12 février dernier, Total avait fait part de marges de raffinage élevées en Europe, et assuré qu'il ne fermerait pas de raffinerie en 2009.

Le secrétaire d'Etat à l'emploi Laurent Wauquiez a qualifié cette réorganisation de scandaleuse. Selon lui, le groupe pétrolier devrait avoir un comportement exemplaire, surtout après ses profits records de 13,9 milliards d'euros en 2008.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Christophe de Margerie, PDG de Total, annonce les résultats de son entreprise pour 2008, REUTERS/Gonzalo Fuentes)

En savoir plus:

Newsletters

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Ils sont au cou de nombreuses influenceuses avec ce même argument: apporter le luxe à pas cher. Mais entre abus de l'image de marque et risque d'usage de faux boutons, ces colliers upcyclés frôlent avec les limites de la contrefaçon.

Faut-il investir son argent en ce moment?

Faut-il investir son argent en ce moment?

La flambée de l’inflation se répercute sur le quotidien des Français. Face à cette hausse des prix, il existe une solution: investir. Mais comment s’y prendre en cette période?

La question du climat doit enfin dépasser le clivage gauche-droite

La question du climat doit enfin dépasser le clivage gauche-droite

Il est plus que temps que les partis politiques aillent au-delà de leurs divergences, et qu'ils consentent à quelques concessions et compromis.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio