Santé / Tech & internet

Trop regarder la télé accélérerait le déclin cognitif

Temps de lecture : 2 min

Une étude britannique révèle que la télévision joue notamment un rôle dans la perte de mémoire.

Les Français passent en moyenne 3h42 par jour devant la télévision. | PublicDomainPictures via Pixabay
Les Français passent en moyenne 3h42 par jour devant la télévision. | PublicDomainPictures via Pixabay

Si nous sommes de plus en plus nombreux à délaisser la télévision au profit d'internet, le petit écran reste un incontournable dans beaucoup de foyers. Avec 3h42 passées en moyenne devant la télévision chaque jour, les Français et les Françaises ne sont visiblement pas près de renoncer à leur télécommande. Des heures passées devant la télé qui, selon une récente étude menée sur 3.590 personnes âgées d'au moins 50 ans, seraient néfastes pour notre santé. Les recherches de scientifiques britanniques révèlent en effet qu'un visionnage excessif –plus de trois heures par jour– pourrait accélérer le déclin de nos fonctions cognitives (mémoire, langage, raisonnement, apprentissage, intelligence, résolution de problème, prise de décision, perception ou attention).

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont fait passer deux tests aux sujets de l'étude. Le premier, qui visait à tester leur mémoire verbale, consistait à retenir une liste de mots, puis à les réciter après quelques minutes. Le second se concentrait sur la fluidité sémantique et demandait aux cobayes de citer le plus grand nombre d'animaux possible. Les deux tests furent effectués deux fois, à six ans d'intervalle, au début et à la fin de l'étude. Résultat, les personnes passant plus de trois heures quotidiennes devant la télévision connaîtraient une perte cognitive de 8 à 10%, contre 4 à 5% pour les autres.

Quelques précautions à prendre

Bien évidemment, les résultats sont à recevoir avec prudence, puisque l'âge entraîne naturellement une baisse progressive des fonctions cognitives. À noter que l'étude prend également en compte les environnements socioculturels des sujets, ainsi que leurs conditions physiques et mentales. Pour Daisy Fancourt, directrice de l'étude, rien ne sert de s'inquiéter outre mesure, mais quelques précautions sont à prendre pour ralentir le phénomène: «Si vous regardez la télévision plus de trois heures par jour, il faut vous engager dans des activités sociales, physiques ou mentalement stimulantes comme les mots croisés ou des ateliers artistiques».

Car le facteur le plus néfaste d'un visionnage excessif de la télévision reste la sédentarité qui, d'après les recherches d'une équipe japonaise sur 86.000 personnes âgées de 40 à 79 ans, pourrait être fatale. Selon leurs travaux, les personnes passant au moins cinq heures par jour devant la télé ont 2,5% plus de risques de mourir d'un accident cardiovasculaire et s'exposent en plus à de nombreux problèmes médicaux. Des résultats qui s'appliquent aussi au visionnage compulsif de séries sur Netflix...

Slate.fr

Newsletters

Les pauvres sont les premières victimes de la pollution sonore urbaine

Les pauvres sont les premières victimes de la pollution sonore urbaine

L'exposition au bruit dans des villes de plus en plus peuplées reflète des inégalités sociales, voire raciales.

Les allergies alimentaires méconnues du personnel qui travaille en restauration

Les allergies alimentaires méconnues du personnel qui travaille en restauration

Un tiers seulement des personnes qui s'occupent de vos repas pourraient nommer correctement trois allergènes alimentaires.

L'affaire des bébés sans bras reste un mystère pour le corps médical

L'affaire des bébés sans bras reste un mystère pour le corps médical

Plus d'une vingtaine de bébés sont nés sans membre supérieur dans l’Ain, le Morbihan et la Loire-Atlantique, sans que l'on en connaisse les causes.

Newsletters