Santé

Ne sous-estimez pas ces symptômes: ils peuvent être révélateurs d'un trouble mental

Temps de lecture : 2 min

Humeur, énergie, appétit, sommeil, libido: votre comportement peut être affecté dans tous ces domaines de la vie.

Il est parfois difficile de savoir quand prêter attention aux changements de comportement et quand ne pas s’en inquiéter. | Robbie Wroblewski via Flickr
Il est parfois difficile de savoir quand prêter attention aux changements de comportement et quand ne pas s’en inquiéter. | Robbie Wroblewski via Flickr

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Quels sont les symptômes de santé mentale à ne jamais ignorer?»

La réponse d'Anita Sanz, psychologue:

Des centaines de symptômes peuvent être révélateurs du développement d’un problème de santé mentale, mais il est parfois difficile de savoir quand y prêter attention et quand ne pas s’en inquiéter.

Voici une façon relativement simple d’évaluer si vous avez des problèmes de santé mentale à ne pas ignorer et qui doivent vous pousser à demander de l’aide.

D’abord, il y a cinq aspects généraux de votre vie dans lesquels vous pourriez rencontrer des difficultés:

  • Humeur
  • Énergie
  • Appétit
  • Sommeil
  • Libido

Ces cinq domaines sont fortement affectés par les fluctuations en termes de stress, d’hormones, de santé physique et de maladie, et par les traumatismes et la prédisposition aux problèmes de santé mentale. Les problèmes dans l’un de ces domaines ont souvent un impact sur le comportement d’une personne et son équilibre cognitif, émotionnel, social et physique.

Ces bouleversements à ne pas sous-estimer

Pour déterminer si vous souffrez de symptômes de maladie mentale à ne pas ignorer, intéressez-vous à ces cinq éléments au sein des domaines mentionnés ci-dessus:

  • Extrêmes: Par exemple, humeur ou énergie trop élevées ou trop faibles, appétit hors de contrôle ou inexistant, besoin de beaucoup de sommeil ou de seulement quelques heures, libido très forte ou inexistante.
  • Changements rapides: L’humeur change rapidement entre bonne, mauvaise et neutre. Le sommeil est imprévisible et alterne vite entre l’insomnie et l’hypersomnie.
  • Anormalité: Un élément de vos symptômes d’un domaine spécifique est très différent de ce qu’il est d’habitude ou vous pensez qu’il n’est tout simplement pas normal.
  • Dysfonctionnement: Quelque chose vous empêche de fonctionner normalement dans des domaines importants de votre vie (travail, école, foyer, vie personnelle, relations).
  • Inquiétude: Vos proches vous font part de leur préoccupation quant à vos habitudes, votre présentation ou votre comportement. Il peut être difficile d’évaluer les quatre premiers éléments de cette liste précisément si vous avez des problèmes de santé mentale; c’est pourquoi il est important d’écouter vos proches et de leur demander pourquoi ils sont inquiets.

Newsletters

Un PDG américain prend 5 ans de prison pour son rôle dans la crise des opiacés

Un PDG américain prend 5 ans de prison pour son rôle dans la crise des opiacés

Pour la première fois aux États-Unis, le chef d'une entreprise pharmaceutique est condamné à de la prison ferme pour avoir encouragé la vente d'opiacés dangereux.

Une étude donne son feu vert pour utiliser l'urine comme engrais

Une étude donne son feu vert pour utiliser l'urine comme engrais

Des scientifiques de l'Université du Michigan estiment que ce liquide ne favorise pas l'émergence de micro-organismes résistants aux antibiotiques dans les plantations.

Bonne année du rat

Bonne année du rat

Newsletters