Monde

Le Canada va construire un QG provisoire pour le gouvernement haïtien

Temps de lecture : 2 min

Lundi 15 février, le premier ministre du Canada Stephen Harper a annoncé que son pays allait financer et construire un siège provisoire pour le gouvernement haïtien, dont les bâtiments ont été complètement détruits par le violent séisme du mois dernier.

Le quartier général, qui sera composé d'abris gonflables et de modules préfabriqués et coûtera 12 millions de dollars canadiens, «accueillera des ministères importants pendant presque un an», rapporte la BBC. «L'établissement d'une base gouvernementale administrative temporaire est une étape importante pour les premiers efforts de rétablissement et de reconstruction» a déclaré le premier ministre dans un communiqué.

La Canada, qui a perdu au moins 31 citoyens dans le tremblement de terre qui a fait 200.000 morts en janvier, est le deuxième pays en termes de dons pour Haïti, après les Etats-Unis. Harper a annoncé ses plans au cours d'une visite de deux jours durant laquelle il a rencontré le président haïtien René Préval et le premier ministre Jean-Max Bellerive.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Village de tente à Port-au-Prince, REUTERS/Carlos Barria

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 11 au 17 septembre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 11 au 17 septembre 2021

Commémoration du 11-Septembre, guerre en Syrie et évolution de la pandémie... La semaine du 11 au 17 septembre en images.

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Dans un enregistrement audio datant de 2018, elle s'agace des trans qui «veulent utiliser les toilettes des femmes».

Donald Trump souhaitait-il les émeutes du Capitole?

Donald Trump souhaitait-il les émeutes du Capitole?

C'est le sentiment du général Milley, le plus haut gradé du Pentagone, qui l'a exprimé le 6 janvier 2021 pendant que l'attaque se produisait.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio