Monde

Dans l’Oregon, un homme survit cinq jours dans sa voiture enneigée grâce à des paquets de sauce piquante

Temps de lecture : 2 min

C’étaient des sauces de la marque Taco Bell.

Une voiture enneigée | MoneyforCoffee via Pixabay License by
Une voiture enneigée | MoneyforCoffee via Pixabay License by

Jeremy Taylor partait tranquillement faire le plein d'essence du côté de Sunriver, dans l’état américain de l’Oregon, quand il se retrouva coincé dans une tempête de neige sur la route. Accompagné de son chien, Ally, il s'endormit dans sa voiture, en espérant que la neige allait passer. Sauf que lors de son réveil, plus de neige était tombée encore, raconte le Guardian.

Il a alors tenté de sortir de sa voiture mais la quantité de neige était trop importante. Il a ensuite pris la décision de retourner dans sa voiture avec son chien. Il a survécu dedans pendant cinq jours, du 24 au 29 février, en mangeant des paquets de sauce piquante de chez Taco Bell, une chaîne de restauration américaine, et en allumant le moteur de sa voiture pour se chauffer. Il a ensuite été retrouvé par une motoneige. Les autorités ont ensuite déblayé la voiture grâce à un tracteur.

«Merci à tout le monde, a déclaré Jeremy Taylor sur Facebook. J’ai vraiment apprécié l’aide que vous m’avez apportée. J’ai eu de la chance, mais je ne le ferai plus jamais».

À un commentaire qui lui demandait comment il avait mangé trois paquets de sauce piquante Taco Bell durant cette épreuve, il a répondu en plaisantant: «La fire sauce de Taco Bell sauve des vies!».

L’homme de 36 ans et son chien ont été trouvés en bonne santé par les autorités mais «étaient affamés» indique le quotidien anglais.

Slate.fr

Newsletters

En Himalaya aussi, la glace fond trop vite

En Himalaya aussi, la glace fond trop vite

Les conséquences pourraient être dramatiques pour les populations locales.

La Chine censure l'hymne des manifestations à Hong Kong

La Chine censure l'hymne des manifestations à Hong Kong

La chanson «Do You Hear the People Sing?» est la dernière victime de la grande muraille numérique chinoise.

Les employées domestiques argentines dépendent des familles qui les emploient

Les employées domestiques argentines dépendent des familles qui les emploient

Une campagne de publicité vise à sensibiliser le patronat et le million de femmes concernées.

Newsletters