Sports / Culture

Six qualités essentielles à avoir pour être bon aux échecs

Temps de lecture : 2 min

S'il vous manque ces qualités, vous ne pourrez pas briller dans cette discipline.

Encore une partie | Shirly Niv Marton via Unsplash
Encore une partie | Shirly Niv Marton via Unsplash

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Comment savoir si une personne a du talent aux échecs?»

La réponse de John Fernandez, 2.133e au classement Elo:

Le talent pour les échecs se manifeste généralement dans six domaines:

- La concentration. Une partie d’échecs dure longtemps (jusqu’à sept heures selon les formats). Si vous n’arrivez pas à vous concentrer, vous aurez du mal à jouer.

- La mémoire. Pour bien jouer, vous devez mémoriser beaucoup de théories: théorie des ouvertures, théorie de milieu de partie et théorie des finales. Vous devez aussi vous souvenir des lignes que vous calculez, ainsi que d’autres jeux pour identifier des thèmes similaires (voir La reconnaissance des motifs ci-dessous). Si votre cerveau ne parvient pas à retenir les informations, jouer aux échecs vous sera très difficile.

- La capacité à apprendre. Vous devez apprendre. Beaucoup. Il est important que vous aimiez apprendre. Si ce n’est pas votre cas, les échecs ne sont pas pour vous. Cette capacité peut être liée à votre intérêt pour les échecs: si vous appréciez le jeu, il vous fascinera et vous serez plus à même d’apprendre. Ce peut être une activité sympa, qui en plus vous aidera à vous améliorer.

- L’autocritique. La capacité à analyser une situation de façon objective est très importante aux échecs. «Pourquoi ai-je commis cette erreur?», «Qu’ai-je manqué?», «Qu’a fait mon adversaire de plus que moi?» sont autant de questions que vous devrez vous poser après une partie. Il est très utile de savoir y répondre d’une manière qui vous permettra de vous améliorer.

- La détermination. Le talent aux échecs est une question de volonté. Il faut vouloir s’améliorer. L’amélioration continue est au cœur du jeu; si vous n’en faites pas un objectif, vous n’irez pas loin. (En toute honnêteté, c’était ma plus grosse faiblesse. Mon objectif était de figurer au classement FIDE. Une fois que j’y suis parvenu, j’ai eu du mal à me trouver un nouvel objectif atteignable et stimulant à la fois.)

- La reconnaissance des motifs. À mon avis, c’est la compétence la plus importante aux échecs. Si vous êtes capable de reconnaître les motifs (ce n’est pas exactement de la mémoire, parce qu’on ne retient pas la position, mais on enregistre le thème), vous progresserez très vite. Je pense que c’est l’élément fondamental.

Si vous possédez ces six qualités, vous avez une chance de réussir aux échecs. Plus exactement, s’il vous manque certaines de ces qualités, vous ne pourrez pas briller dans cette discipline et abandonnerez au bout de peu de temps.

Trois qualités pour viser le très haut niveau

Pour atteindre un très haut niveau, je pense qu’il est important d’avoir aussi les trois qualités suivantes:

- L’harmonie. Je sais qu’on dit souvent qu’il faut avoir un bon sens mathématique pour briller aux échecs, mais je pense qu’il faut plutôt avoir un sens presque musical, pour savoir utiliser toutes les pièces ensemble comme si l’on dirigeait un orchestre.

- Le goût du risque. Il est utile de savoir prendre des risques et bluffer. Quand vous ne trouvez pas de solution parfaite, vous devez oser prendre une décision qui ne sera peut-être pas idéale, mais qui fera peser un maximum de pression sur votre adversaire.

- L’endurance. Légèrement différente de la concentration, l’endurance est la capacité à continuer, jeu après jeu, tournoi après tournoi (regardez les vidéos de Macauley et «Game After Game - Boris Gelfand’s Mantra»).

Le problème, selon moi, c’est que si vous possédez toutes ces qualités, une carrière bien plus lucrative que les échecs vous attend sans doute!

Quora

Newsletters

Débordements

Débordements

Un homme sur huit pense qu'il peut marquer un point contre Serena Williams

Un homme sur huit pense qu'il peut marquer un point contre Serena Williams

Qu'il nous soit permis d'en douter.

La prise en compte des cycles menstruels a aidé les États-Unis à gagner la Coupe du monde

La prise en compte des cycles menstruels a aidé les États-Unis à gagner la Coupe du monde

Chaque joueuse de l'équipe américaine de football a notamment reçu un programme d'entraînement et un régime adaptés à ses règles.

Newsletters