Monde / Économie

Un historien venu parler d'évasion fiscale se fait insulter sur Fox News

Temps de lecture : 2 min

«Allez vous faire foutre, petite cervelle», a lancé le journaliste Tucker Carlson à un historien hollandais qui a critiqué la chaîne sur le plateau de l'émission «Tucker Carlson Tonight».

Affiches d'émissions de Fox News. | Drew Angerer / AFP
Affiches d'émissions de Fox News. | Drew Angerer / AFP

Tucker Carlson, l'un des animateurs les plus regardés de Fox News, a récemment interviewé, dans son émission «Tucker Carlson Tonight», l'historien Rutger Bregman, devenu célèbre pour son coup de gueule au forum économique de Davos. Il avait déclaré, devant un public de milliardaires et millionnaires: «J'entends les gens parler de participation, de justice, d'égalité et de transparence mais presque personne n'aborde le gros sujet de l'évasion fiscale. Pourtant, les riches ne payent pas leur part équitable.» La vidéo de son intervention est depuis devenue virale.

Étant donné que Tucker Carlson se veut «anti-élites», il avait invité Bregman pour parler, entre autres, de l'hypocrisie des milliardaires qui se déplacent en jet privé pour parler du réchauffement climatique. Mais la conversation a très vite dégénéré. Tucker a insulté son invité et décidé de ne pas diffuser l'interview. Il ne pensait pas que Bregman aurait conservé une vidéo de l'échange:

Dans l'interview, Bregman dit qu'une majorité d'Américains est en faveur d'une augmentation des impôts pour les riches, mais que les présentateurs de Fox, qui sont millionnaires, refusent d'en parler.

«Vous ne faites pas partie de la solution, M. Carlson. Vous faites partie du problème», a-t-il continué, expliquant qu'une chaîne fondée par un milliardaire, Rupert Murdoch, ne pouvait pas avoir des discussions honnêtes sur les impôts et l'évasion fiscale.

Quand Carlson lui rétorque qu'il aborde ces sujets dans ses émissions, Bregman répond:«Oui seulement maintenant, vous suivez la mode. Soudainement, vous êtes contre l'élite globaliste bla bla bla....ce n'est pas très convaincant honnêtement.»

C'est alors que Carlson a pété les plombs en direct: «Je voulais vous dire, allez vous faire foutre, petite cervelle. J'espère que ça va faire du bruit parce que vous êtes un abruti. J'ai essayé de vous écouter, mais putain, vous étiez trop pénible...»

Lorsque Bregman a ensuite demandé via Twitter quand l'interview serait diffusée, il a reçu le mail suivant de la part de Carlson:

«J'avais beaucoup aimé votre intervention à Davos, donc je m'attendais à une bonne interview. Mais il s'est avéré que vous étiez beaucoup plus bête, plus dogmatique et moins impressionnant que prévu. Vous êtes un universitaire, donc je ne devrais pas être surpris, mais j'ai été tout de même déçu. Et d'autre part, vous êtes un connard.»

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi les États-Unis ne doivent pas entrer en guerre contre l'Iran

Pourquoi les États-Unis ne doivent pas entrer en guerre contre l'Iran

Tweets menaçants, discours belliqueux, attaques de drones et de tankers notamment dans le Golfe Persique. À quoi bon, puisque ces deux puissances ne souhaitent pas déclencher de conflit?

De 45 à 40 heures de travail par semaine, le Chili à la croisée des chemins

De 45 à 40 heures de travail par semaine, le Chili à la croisée des chemins

Mercredi 23 octobre, les parlementaires se prononceront sur la baisse de quarante-cinq à quarante heures de travail hebdomadaire, au grand dam du président conservateur Sebastián Piñera.

«Ma mère nous pinçait les joues pour vérifier qu'on était toujours vivants»

«Ma mère nous pinçait les joues pour vérifier qu'on était toujours vivants»

René, 67 ans, a toujours collectionné des œuvres d'art ou des petits objets puis il s'est créé un petit musée personnel. Des petites oeuvres, des jouets, des babioles qui lui rappellent l’Algérie, ce qu'il aurait aimé pouvoir ramener dans sa...

Newsletters