Santé

L'amour et le sexe sont bons pour votre cœur

Temps de lecture : 2 min

Ils diminuent le stress et réduisent les risques de maladies cardiovasculaires.

Aimer une personne serait bénéfique pour notre santé cardiaque. | Kelly Sikkema via Unsplash
Aimer une personne serait bénéfique pour notre santé cardiaque. | Kelly Sikkema via Unsplash

Notre cœur a souvent été dépeint comme étant à l'origine de nos émotions. Le Dr Sandeep Jauhar, cardiologue à New York, appelle cela le «cœur métaphorique»: il aurait directement un impact sur notre cœur biologique.

L’amour commence dans le cerveau. Un simple béguin suffit à libérer de la dopamine, l’hormone qui nous permet de nous sentir bien. L’engouement qui s'ensuit résulte de l'inhibition de la sérotonine, suite à la production élevée de dopamine. Nos glandes surrénales délivrent ensuite de l’adrénaline et de la noradrénaline: ce sont ces hormones qui, lorsque vous tombez amoureux, provoquent d'irrépressibles tremblements et font battre votre cœur à la chamade. Votre amour est scellé lorsque votre cerveau libère de l’ocytocine, l’hormone de l’amour.

Ces hormones sont bénéfiques pour votre système nerveux –donc pour votre cœur. Elles renforcent le système nerveux parasympathique, réduisant le stress et l’anxiété. Une étude menée sur soixante couples a montré que leur tension artérielle était meilleure lorsque les amoureuses et les amoureux étaient physiquement ensemble. Une autre recherche, sur 280.000 hommes et femmes ayant participé à la National Longitudinal Mortality Study, a constaté que les personnes mariées avaient moins de risques d’avoir des maladies cardiovasculaires.

Le sexe est aussi favorable à la santé. Une analyse a été faite sur des étudiantes et étudiants engagés dans des relations suivies, ayant un rapport sexuel une à trois fois par semaine. Ces personnes avaient un niveau plus élevé d’immunoglobulines A dans leur salive –elles ont un rôle essentiel dans la défense de l’organisme.

Enfin, être amoureux encourage à adopter un mode de vie plus sain: «Vous allez probablement être plus susceptible d'écouter votre épouse quand elle vous dira de prendre vos médicaments ou d’aller chez le médecin, a déclaré Jauhar. Ou vous suivrez peut-être ses conseils lorsqu'elle vous dira de vous lever du canapé pour faire de l’exercice, ou de cesser de fumer.»

Une phénomène inversible

Si l'amour est bon pour le cœur, une rupture ne l’est pas. Le principe fonctionne aussi à l’envers. Les risques de crises cardiaques sont 30% plus élevés chez les hommes et 70% chez les femmes ayant divorcé plusieurs fois. Selon cette étude, les hommes qui se remarient reviennent à la norme, tandis que les femmes sont toujours à haut risque.

Un chagrin d’amour peut littéralement vous briser le cœur. «Le cœur change de forme en réponse à une perturbation émotionnelle aiguë, par exemple après la rupture d'une relation amoureuse ou le décès d'un être cher», déclare Jauhar. C’est ce qu’on appelle une cardiomyopathie: le ventricule gauche s’affaiblit et ne se contracte plus suivant sa forme habituelle.

Si la romance n’est pas au rendez-vous dans votre vie, ne vous inquiétez pas. Les scientifiques pensent que les bienfaits physiques de l’amour peuvent aussi apparaître lorsque vous ressentez de l’affection pour vos parents, enfants, ou animaux de compagnie.

Slate.fr

Newsletters

L'impossible mort de Vincent Lambert

L'impossible mort de Vincent Lambert

[BLOG You Will Never Hate Alone] Il n'y a pas de coupable dans cette affaire, juste des souffrances qui s'opposent, des points de vue qui s'affrontent.

Dans l'affaire Vincent Lambert, la bonne réponse n'existe pas

Dans l'affaire Vincent Lambert, la bonne réponse n'existe pas

Le dernier rebondissement de ce dossier médico-légal sans précédent impose un constat: la justice ne parviendra pas à parler d'une seule voix et la médecine restera dans l'impasse.

Dernier jugement

Dernier jugement

Newsletters