Culture

Le sac-cadeaux très détente des stars nommées aux Oscars

Temps de lecture : 2 min

Les lauréates et lauréats rentreront chez eux avec un sac plein de surprises à l'issue de la cérémonie.

Les Oscars auront lieu le 24 février 2019. | Valerie Macon / AFP
Les Oscars auront lieu le 24 février 2019. | Valerie Macon / AFP

Les nommés aux Oscars dans les catégories meilleurs acteurs, actrices et meilleurs réalisateur, réalisatrices ne repartiront pas de la cérémonie les mains vides. Mais avec un sac-cadeaux rempli de choses surprenantes, parmi lesquelles des dérivés de cannabis.

Les célébrités ne sont pas épargnées par l'anxiété. Certes, leurs soucis sont loin d’être comparables aux nôtres, nous pauvres mortelles et mortels. Dans ces pochettes cadeaux –distribuées par l’agence Distinctive Asset, n’ayant aucun lien avec l’Académie des arts et des sciences du cinéma– on trouve des produits destinés à détendre nos stars.

Cette année, ces sacs contiennent des chocolats infusées au tétrahydrocannabinol (THC), des soins pour la peau au cannabidiol (CBD), des séances thérapeutiques privées avec Kalliope Barlis, experte mondiale des phobies, ainsi qu’un abonnement VIP annuel au MOTA, le premier club social dédié au cannabis à Los Angeles. Vous pouvez les jalouser.

Et encore, cela ne représente qu’une partie des gains: le contenu de la pochette vaut 100.000 dollars (environ 88.556 euros) au total. L’an dernier, elle comprenait notamment un voyage en Tanzanie, et en 2016, sa valeur atteignait le montant record de 230.000 dollars (à peu près 203.657 euros). À la suite d'un drame juridique, Distinctive Asset a pourtant dû calmer ses extravagances.

Le consumérisme de l'anxieté

Les entreprises payent pour que les célébrités rentrent chez elles avec ce starter pack ultime de la détente. Le journal Entrepreneur a estimé que placer un produit dans ces sacs coûtait aux marques entre 5.000 dollars (environ 4 .426 euros) et 20.000 dollars (près de 17 .706 euros).

On ne va pas s'étonner que les dérivés de cannabis en fassent partie. Les enseignes qui vendent du THC ou du CBD font concurrence aux autres produits issus de la marijuana. C’est une industrie en plein essor, qui a explosé ces dix dernières années en proposant des substances censées contenir des vertus apaisantes, destinées au quidam comme aux stars.

L’anxiété a augmenté aux États-Unis pour devenir la maladie mentale la plus répandue du pays. Mais, triste réalité, les célébrités ont plus de chance d’y faire face qu’une personne lambda.

Newsletters

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

17 octobre 1961: quelles traces reste-t-il du massacre des Algériens à Paris?

Dans un documentaire sonore produit par Binge Audio, Tristan Thil exhume des archives poignantes.

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Avec «8 Rue de l'Humanité», Dany Boon fait rimer Covid et vide

Directement sorti sur Netflix, le nouveau film du réalisateur de «Bienvenue chez les Ch'tis» se distingue avant tout par son sens de la blague éculée. Tout ça pour ça.

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio