Monde

Grave accident ferroviaire à Bruxelles, bilan encore incertain

Temps de lecture : 2 min

Deux trains de passagers sont entrés en collision frontale lundi 15 février à l'heure de pointe du matin, dans une gare de la banlieue bruxelloise. Le bourgmestre de la commune de Hal, Dirk Pieters, a indiqué qu'il y aurait plus de 20 morts, et la police locale indique que plusieurs passagers sont gravement blessés. Etienne Schouppe, secrétaire d'Etat à la mobilité, a quant à lui seulement confirmé qu'il y a un mort à la RTBF. Il y également, d'après le ministre, des blessés graves nécessitant des amputations.

 

Selon le site de La Libre Belgique, quatre personnes sont toujours coincées dans les deux trains. Ni la compagnie nationale ferroviaire SNCB, ni celle qui gère le réseau, Infrabel, n'ont pu immédiatement confirmer ce bilan. «La police a évalué le bilan probable de l'accident à au moins une dizaine de morts», a déclaré à l'AFP la porte-parole d'Infrabel Fanny Charpentier. «La collision, qui a dû être violente, a été frontale et un wagon est couché sur le flanc», a-t-elle ajouté.

L'accident a causé de sérieux dégâts aux lignes électriques de la gare, ont précisé les autorités ferroviaires. Le trafic depuis Bruxelles vers le sud-ouest de la Belgique a été interrompu.

Les photos de l'accident sont disponibles sur un compte Twitter, @Cdrik, qui a été le premier à diffuser des images de la catastrophe. La RTBF relate le témoignage d'un passager qui était dans le train Mons-Liége:

Il y a eu une collision, c'était brutal. L'instant d'après, tout le monde était renversé. Les deux wagons qui étaient devant nous étaient renversés. C'était brutal. Il y avait des gens choqués. Il n'y a pas de mots pour décrire ça.  [...] On ne pouvait pas prévoir, le train n'a pas freiné. On a attendu, les portes étaient bloquées. On a dû attendre plus ou moins un quart d'heure car apparement, il y a avait une rupture de catenaire. On a dû descendre du train. Et tout le monde a été escorté vers une taverne à Huizingen. J'ai vu des blessés. Mais les deux wagons devant nous...

Plusieurs sites belges proposent des directs pour avoir les dernières informations sur l'évolution de la situation.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Photos de l'accident, @Cdrik via Twitter

Newsletters

Comment la Chine exécute ses prisonniers d'opinion pour alimenter le trafic d'organes

Comment la Chine exécute ses prisonniers d'opinion pour alimenter le trafic d'organes

Véritable industrie, ce trafic offre un catalogue de choix aux patients les plus riches en attente de greffes. Des preuves récentes suggèrent que la pratique barbare du prélèvement forcé d'organes est toujours en cours dans les prisons chinoises.

En Espagne, la sécheresse fait réapparaître un monument mégalithique immergé

En Espagne, la sécheresse fait réapparaître un monument mégalithique immergé

Le site surnommé «Stonehenge espagnol» était sous les eaux depuis 1963.

Notre prochaine pandémie sera celle de la démence et nous ne sommes pas prêts

Notre prochaine pandémie sera celle de la démence et nous ne sommes pas prêts

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio