Tech & internet

Une intelligence artificielle traque les chasseurs d'éléphants

Temps de lecture : 2 min

Dans une réserve tanzanienne, des caméras intelligentes pourront détecter la présence de braconniers.

Environ 35.000 éléphants sont tués chaque année. | David Clode via Unsplash CC License by
Environ 35.000 éléphants sont tués chaque année. | David Clode via Unsplash CC License by

Les éléphants d'Afrique peuvent dormir sur leurs deux oreilles. En Tanzanie, dans le parc national du Serengeti, des caméras de surveillance vont être équipées d'une intelligence artificielle pour débusquer les braconniers.

La solution a été proposée par Resolve, une organisation à but non lucratif qui œuvre pour la conservation des animaux dans le monde, en partenariat avec la National Geographic Society et la fondation Leonardo DiCaprio. Cette IA développée par Intel, qui ressemble à une bande de circuit imprimé pas plus épaisse qu'un doigt de la main et alimentée par une batterie d'une autonomie de plus d'un an, peut distinguer des êtres humains, des animaux et des véhicules.

Eric Dinerstein, directeur de la biodiversité et de la faune pour Resolve, a comparé l'IA à une «sentinelle intelligente». Dans un communiqué, il déclare que «les caméras intelligentes vont aider les rangers du parc à repérer les braconniers et à les arrêter avant qu'ils tuent».

Au nombre de 150, dans un parc de quasiment 15.000 km2, les rangers sont trop peu nombreux pour repousser tous les chasseurs. Les caméras pourront désormais les alerter de toute activité suspecte.

De plus en plus d'exemples

Ce n'est pas la première fois qu'une intelligence artificielle est utilisée pour combattre la chasse illégale.

Un programme informatique baptisé «Wildbook» est capable de reconnaître un animal en particulier parmi d'autres, en visualisant des photos et en analysant les marques distinctives de l'animal. Un autre peut prédire à quel endroit des braconniers vont attaquer, à partir de bases de données des chasses passées.

Resolve affirme que malgré les récents efforts de conservation, un éléphant d'Afrique est abattu toutes les quinze minutes –à ce rythme, les experts estiment que la population restante pourrait avoir disparu dans les prochaines décennies.

L'organisation espère déployer le dispositif dans une centaine de réserves et de parcs en Afrique, en commençant par celui du Serengeti et de la Garamba.

Newsletters

Amazon se penche sérieusement sur la vente de médicaments

Amazon se penche sérieusement sur la vente de médicaments

Une nouvelle entité nommée «Amazon Pharmacy» vient de faire surface.

Apple supprime toute les app associées au vapotage de l'AppStore

Apple supprime toute les app associées au vapotage de l'AppStore

L’entreprise estime qu’elles peuvent nuire à la santé et au bien-être de sa clientèle.

Des activistes en combinaison blanches ont scanné 14.000 visages à Washington

Des activistes en combinaison blanches ont scanné 14.000 visages à Washington

Afin de montrer pourquoi l’absence de législation en terme de reconnaissance faciale est effrayante.

Newsletters