Monde

Des urnes funéraires retrouvées sur une plage à 750 kilomètres du crématorium

Temps de lecture : 2 min

Trois urnes encore scellées se sont échouées sur plage des Pays-Bas.

Une inhumation en mer du Nord a mal tournée. | US Fleet Forces Command via Flickr CC License by
Une inhumation en mer du Nord a mal tournée. | US Fleet Forces Command via Flickr CC License by

En l'espace de deux jours, trois urnes contenant des cendres humaines se sont échouées sur les plages de Katwijk et Noordwijk aux Pays-bas. Elles proviennent toutes d'un crématorium du nord de l'Allemagne situé à 750 kilomètres de là.

Les trois urnes ont été découvertes respectivement par un adolescent, un pêcheur et une passante. Les couvercles en aluminium des capsules étaient étiquetés avec la date de naissance, de mort et de crémation de la personne décédée. Une mention «pour collection» y figurait également. «Nous y avons jeté un coup d'oeil car nous pensions que cela pouvait être un camouflage pour autre chose, de la drogue par exemple», explique Maarten van Duijn, le jeune de 14 ans qui a trouvé une des urnes avec son père.

Il ajoute: «En trente ans de ratissage de plages je croyais avoir tout vu, mais jamais une urne complète. En croiser une vide cela peut arriver quand elles sont dispersées au large mais trois entières?».

Mystère résolu

«Des règles strictes s'appliquent en Allemagne pour manipuler les restes d'une personne défunte. Sauf rares exceptions, il est interdit de garder les cendres chez soi. Les obsèques en mer ne sont autorisées qu'avec des urnes biodégradables, ce qui n'était pas le cas ici», rapporte le quotidien régional Ostsee-Zeitung.

Le mystère a été résolu quand une compagnie de transport maritime néerlandaise, Trip Scheepvaart, a annoncé qu'une cérémonie en mer a horriblement mal tourné: une boite contenant les trois urnes «a glissé des mains d'un employé par dessus bord».

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Une porte-parole de l'entreprise, Silvia Roos, affirme dans une déclaration à l'agence de presse DPA, que le contenu de deux urnes a finalement été dispersé en mer et qu'il en sera fait bientôt de même pour la troisième. La compagnie de transport réfléchit à la façon de s'excuser auprès des proches pour cet incident «très inconfortable».

Newsletters

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Malgré l'arrivée d'Omicron, l'industrie maintient ses activités coûte que coûte.

Des perles en œufs d'autruche révèlent un réseau social vieux de 50.000 ans

Des perles en œufs d'autruche révèlent un réseau social vieux de 50.000 ans

L'étude des bijoux permet de comprendre les interactions sociales préhistoriques.

Des biologistes découvrent ce qui pourrait être le premier animal hybride de l'histoire

Des biologistes découvrent ce qui pourrait être le premier animal hybride de l'histoire

Les Sumériens partaient à la guerre avec des ânes hybrides.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio