Monde

ABC News diffuse des images inédites du 11 Septembre 2001

Slate.fr, mis à jour le 11.02.2010 à 10 h 47

ABC News a diffusé mercredi douze images inédites des attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center. Et ce ne sont qu'une infime partie des clichés que la chaîne américaine a obtenus, en vertu de la loi américaine sur la liberté de l'information (FOIA), auprès de l'Institut national des standards et de la technologie (NIST): 2.779 photos conservées sur 9 CD, certaines déjà vues, d'autres encore inédites, ont en effet été reçus par ABC.

Les douze images que l'agence AP a diffusées, prises par un inspecteur de la police de New York depuis un hélicoptère, sont impressionnantes. L'angle de vue est évidemment exceptionnel, puisque l'appareil était le seul à être autorisé à survoler l'espace aérien de la ville juste après l'attaque. Et surtout un des premiers sur les lieux de l'attentat. Greg Semendinger, ex-policier rattaché à l'unité aérienne de la police new-yorkaise et auteur des images, fut un des premiers à être dépêchés sur la zone, non pour photographier mais pour tenter de retrouver des survivants sur le toit de la première tour attaquée.

«Nous n'avons trouvé personne, a-t-il raconté mercredi à AP. C'était complètement surréaliste. Et complètement silencieux. Il n'y avait aucun bruit. Juste ceux de la radio et de l'hélicoptère. Je n'ai pas cessé de prendre des photos.» Trois rouleaux, et 245 images numériques. Semendinger a ensuite transmis ces photos aux enquêteurs, puis envoyé certaines par mail à des amis, d'autres sont en ligne et quelques-unes ont même été publiées dans un livre hommage aux officiers du NYPD décédés ce jour-là, parmi les 2.800 victimes des attentats revendiqués par al Qaida.

Jan Ramirez, le conservateur du futur musée et mémorial du 11-Septembre, qui rassemble et numérise les archives de l'événement, estime que «ces photos fournissent un nouvel éclairage sur l'effondrement des tours et le nuage de poussières qui s'est abattu sur la ville». Une des images, un plan rapproché, montre les derniers étages en feu de l'une des deux tours du World Trade Center.

Il y a trois mois, le site Wikileaks dévoilait les messages de bipeurs interceptés par les réseaux américains. Parmi les messages figurent des communications de la police de New York, des services d'urgence, du Pentagone, de personnes ordinaires...

Pour regarder les images, cliquez ici

Retrouvez sur Slate une série de onze articles sur les raisons pour lesquelles il n'y a plus eu, depuis, un autre attentat d'ampleur sur le sol américain. Pour lire l'introduction, cliquez ici, le premier volet ici 11 septembre: Les fous de Dieu ne sont pas des criminels de génie, le deuxième article Al Qaida préfère-t-il le Pakistan et l’Afghanistan à l’Amérique?, le troisième article Les musulmans américains n'ont pas suivi al Qaida, le quatrième article Al Qaida cherche-t-il à dépasser le succès du 11 septembre? le cinquième article 11-Septembre et Irak: la théorie du papier tue-mouches, le sixième article Bush a-t-il protégé l'Amérique après le 11 septembre? et le septième 11 septembre: la théorie des cycles électoraux.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte