Sciences

Quand ils sont devant la télévision, les chiens la regardent-ils vraiment?

Temps de lecture : 2 min

La réponse est oui. Mais pas 100% du temps, loin de là.

Sturtevant Elastic Tango MoMA(07) | Regan Vercruysse via Flickr CC License by
Sturtevant Elastic Tango MoMA(07) | Regan Vercruysse via Flickr CC License by

Si vous avez la joie de vivre en colocation avec des animaux de compagnie et que vous possédez un téléviseur, la question s'est sans doute déjà posée: lorsqu'ils s'installent devant le film ou la série que vous êtes en train de regarder, que perçoivent-ils et que comprennent-ils? Carol Erickson, de la SPCA (équivalent de notre SPA) de Pennsylvanie, a répondu à CBS Philadelphie à propos des chiens.

Elle rappelle que d'après des études menées dans des cliniques vétérinaires, 13% du temps passé par les chiens devant nos écrans consiste en un visionnage actif. Cela représente une moyenne d'une heure de «vrai» visionnage sur sept à huit heures de temps passé devant la télé.

Le reste du temps, les chiens mettent en quelque sorte leur esprit en veille et ne visualisent au mieux que des formes et des couleurs mouvantes. Mais pendant ces 13% où ils regardent vraiment ce qui se produit à l'écran, ils peuvent ressentir de réelles émotions. Les chiens seraient notamment très perméables à la colère et à la méchanceté des personnages, ainsi qu'à la violence physique.

Les expertes et experts recommandent notamment de regarder la télévision à faible volume lorsqu'un chien est présent dans la pièce, un son très élevé ayant le même effet que celui d'une sirène de pompier. L'avancée technologique en terme d'image, et notamment la disparition du bon vieux tube cathodique, constitue en revanche une nouvelle rassurante: plus stable, l'image a moins tendance à exciter les animaux.

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi, avec la même température, on a plus chaud au printemps qu'en hiver?

Pourquoi, avec la même température, on a plus chaud au printemps qu'en hiver?

Ou pourquoi, quand il fait 15°C, on se met en t-shirt en mars, et on enfile un bonnet en octobre?

Les serial killers hommes et femmes choisissent leurs victimes différemment

Les serial killers hommes et femmes choisissent leurs victimes différemment

Pour les scientifiques, ces différences comportementales pourraient être un héritage de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs.

Une glu spéciale pourrait réparer vos yeux 

Une glu spéciale pourrait réparer vos yeux 

Elle régénérerait les tissus de la cornée.

Newsletters