Monde

Les fabuleuses photos de Trump en train de «travailler» à son bureau

Temps de lecture : 2 min

Sur Twitter, le président aime poster des photos mises en scène pour montrer qu'il est très occupé.

Capture d'écran via Twitter
Capture d'écran via Twitter

Selon plusieurs correspondants à la Maison Blanche, Donald Trump passe entre quatre et huit heures par jour à regarder la télé. Il passe aussi beaucoup de temps à jouer au golf dans ses villas en Floride et dans le New Jersey. Il tient malgré tout à donner l'impression qu'il travaille beaucoup, et pour cela, il poste des photos de lui assis à son bureau.

Le problème, c'est que ces images du président américain ont l'air complètement factices, comme ici, lorsqu'il explique qu'il est en train de signer des textes de lois.

«Quelques unes des nombreuses lois que je signe en ce moment dans le bureau ovale. J'ai annulé mon voyage en Floride en attendant de voir si les Démocrates nous aideront à protéger la frontière sud de l'Amérique!»

Sur Twitter, plusieurs personnes ont remarqué que le document sur le bureau du président américain était une page blanche. Et si Trump avait en effet signé des lois importantes ce jour-là, il s'avère que la grande majorité étaient des textes approuvant de nouveaux noms pour vingt-sept bureaux de poste à travers le pays.

Le jour où cette photo a été prise, Trump a provoqué un «shutdown», soit une paralysie de certains services publics, car il a refusé de reculer sur son projet de mur à 5 milliards de dollars. Mais le président veut que les gens sachent qu'il en souffre aussi: son voyage en Floride a été repoussé et il doit travailler à son bureau.

Ce n'est pas la première fois que Trump en fait des tonnes pour montrer au monde qu'il est efficace et concentré. Sur Twitter, la journaliste Parker Molloy a posté un best of des images de «Trump faisant semblant de travailler».

En janvier 2018 pendant un autre «shutdown», la Maison Blanche avait envoyé une photo à la presse pour montrer que le président continuait à travailler dur (avec sa casquette et son téléphone sur un bureau vide).

Et peu après son élection fin 2016, il était pris en photo en train d'«écrire» son discours d'investiture depuis sa villa de Mar-a-Lago, les yeux dans le vague.

Slate.fr

Newsletters

Dans le Massachusetts, une proposition de loi pour criminaliser le mot «salope»

Dans le Massachusetts, une proposition de loi pour criminaliser le mot «salope»

Un député de Boston propose d'ajouter l'utilisation du mot «bitch» à la liste de délits de trouble à l'ordre public.

En Californie, les tensions entre sans-abri et résidents s'accentuent

En Californie, les tensions entre sans-abri et résidents s'accentuent

Campements, seringues et misère humaine mettent à l'épreuve la tolérance et la compassion en Californie.

Infos

Infos

Newsletters