Culture

Céline, figurant dans un film de l'entre-deux-guerres

Temps de lecture : 2 min

Ce serait le seul document vidéo qui montre Louis-Ferdinand Céline avant-guerre. Un célinien cinéphile est tombé par hasard sur l'écrivain dans Tovaritch, un film de Jacques Deval, sorti en 1935, lors d'une diffusion nocturne sur France 3. Il y tient un petit rôle de figuration, se contentant de sortir d'une épicerie.

>> Voir l'extrait video sur le site de L'Express

Lexpress.fr explique que la rumeur d'une apparition de Céline dans un film de l'entre-deux-guerres courait depuis des décennies sans que personne ne retrouve le film en question. Le «scoop» est révélé dans le Bulletin célinien qui confirme qu'il s'agit bien de l'auteur. Le site de L'Express explique l'importance de cette découverte:

Si l'on connaissait le vieux Céline, en clochard des lettres, par ses prestations télévisées des années cinquante, on n'avait jamais encore eu l'occasion de voir "bouger" le fringant auteur d'avant-guerre, dont tous les amis évoquaient le charme et la prestance.

[Lire l'article complet sur lexpress.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de Une : capture d'écran

Slate.fr

Newsletters

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

«The House That Jack Built», diabolique comédie

«The House That Jack Built», diabolique comédie

Le nouveau film de Lars von Trier est une fable horrifique qui, aux côtés d'un tueur en série aussi ingénieux que cinglé, interroge la place de la violence dans la vie et dans les arts.

Newsletters