Culture

Céline, figurant dans un film de l'entre-deux-guerres

Temps de lecture : 2 min

Ce serait le seul document vidéo qui montre Louis-Ferdinand Céline avant-guerre. Un célinien cinéphile est tombé par hasard sur l'écrivain dans Tovaritch, un film de Jacques Deval, sorti en 1935, lors d'une diffusion nocturne sur France 3. Il y tient un petit rôle de figuration, se contentant de sortir d'une épicerie.

>> Voir l'extrait video sur le site de L'Express

Lexpress.fr explique que la rumeur d'une apparition de Céline dans un film de l'entre-deux-guerres courait depuis des décennies sans que personne ne retrouve le film en question. Le «scoop» est révélé dans le Bulletin célinien qui confirme qu'il s'agit bien de l'auteur. Le site de L'Express explique l'importance de cette découverte:

Si l'on connaissait le vieux Céline, en clochard des lettres, par ses prestations télévisées des années cinquante, on n'avait jamais encore eu l'occasion de voir "bouger" le fringant auteur d'avant-guerre, dont tous les amis évoquaient le charme et la prestance.

[Lire l'article complet sur lexpress.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo de Une : capture d'écran

Newsletters

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

Il y a trente ans, Nirvana faisait entrer l'underground dans le mainstream

«Nevermind» ne s'est pas fait sans quelques trahisons à l'esprit et aux préceptes punk si chers aux trois musiciens.

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

James Bond se comportait comme un violeur dans ses premiers films, estime le réalisateur de «Mourir peut attendre»

Cary Fukunaga fait notamment référence à une scène d'«Opération Tonnerre», sorti en 1965.

MC Solaar est à la fois prose et combat

MC Solaar est à la fois prose et combat

Depuis des années, il incarne un rap doux et intelligible qui prône la concorde. Mais en grattant la surface, on découvre un artiste bien plus multiple et frontal qu'il n'y paraît. Rencontre avec un homme perché et peu enclin à la nostalgie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio