Monde

Tout nu sous la neige par -20°C: bienvenue dans l'armée chinoise

Temps de lecture : 2 min

Dans la province chinoise du Liaoning, les soldats chargés de surveiller la frontière avec la Corée du Nord ont de drôles de méthodes d'entraînement.

Dans cette province où les températures hivernales peuvent atteindre varier de -10°C à -25°C, l'entraînement consiste à s'enterrer sous une épaisse couche de neige et d'y rester le plus longtemps possible, sous l'œil bienveillant des instructeurs.

Ce site Internet chinois montre des images diffusées par la télévision d'Etat de la province du Hebei.  Les commentaires des internautes vont de l'admiration sans borne aux commentaires sarcastiques:

Son of China écrit: «Voici comment l'on développe la détermination de nos soldats!» Pour le porteur de lumière, «On ne devient bon soldat qu'à force d'entraînement. Moi qui vient du Sud, j'en frisonne d'avance. Impressionnant!» Pour oie rogue: «C'est stupide. Est-ce qu'on va maintenant demander aux soldats de s'entraîner tout nu, pour économiser sur les dépenses de l'armée? Le corps humain a ses limites. Pensent-ils vraiment les changer en surhommes?»

Image de une: un soldat sous la neige, capture d'écran de Hebei TV, Tiexue.net

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

 

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

 

Newsletters

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

L'éruption du volcan aux îles Tonga pourrait nous aider à comprendre Mars

L'éruption du volcan aux îles Tonga pourrait nous aider à comprendre Mars

Comme sur Mars il y a des milliards d'années, Hunga Tonga s'est formé en présence d'eau.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio