Monde

Un avion de Southwest Airlines fait demi-tour à cause d’un cœur humain

Temps de lecture : 2 min

Le porteur avait oublié sa précieuse cargaison.

Un Boeing 737 de Southwest Airlines | Southwest 737 via Wikimedia Commons License by
Un Boeing 737 de Southwest Airlines | Southwest 737 via Wikimedia Commons License by

Il y a parfois des raisons étranges aux retards d’avions. L’année dernière, quarante tortues avaient bloqué les départs de l’aéroport JFK à New-York. Mais ceux du vol Southwest Flight 3606 étaient déjà en plein ciel quand ils virent l’avion faire demi-tour vers Seattle, après qu’un membre de l’équipage a découvert un cœur humain à bord, raconte The Independent.

Le vol partait de Sacramento, en Californie, vers Dallas et s’arrêtait à Seattle. Deux heures après le départ, alors que l’aéronef survolait l’Idaho, le commandant de bord annonça aux passagers qu’une personne transportant un cœur humain qui devait servir à une transplantation à Seattle avait «oublié de décharger» de l’avion sa précieuse cargaison lors de la correspondance. Le pilote expliqua alors qu’ils devaient faire demi-tour pour que l’organe puisse être «livré à destination dans les délais impartis», un cœur humain n’étant viable pour une greffe que pendant plusieurs heures.

Les passagers du vol étaient sous le choc mais «heureux de sauver une vie», a déclaré un de ces derniers au Seattle Times. Mais arrivé à Seattle pour la deuxième fois, l’avion eut alors un «problème technique», et un autre fut amené pour aller enfin à Dallas, avec cinq heures de retard.

Southwest Airlines s’est platement excusé auprès de ses passagers. «Rien n'est plus important pour nous que la sécurité de nos clients et la livraison en toute sécurité des précieuses cargaisons que nous transportons tous les jours», ont-ils déclaré, prouvant qu’ils avaient du cœur.

Newsletters

Attention, un Trump peut en cacher un autre

Attention, un Trump peut en cacher un autre

Dernière ligne droite avant l'investiture de Joe Biden, ce 20 janvier, à Washington. Une investiture à laquelle Donald Trump, en bon perdant, ne se rendra pas. Le 45e président des États-Unis a enfin admis sa défaite, dans les mots et dans les...

À Bali, les singes voleurs savent reconnaître les objets de valeur

À Bali, les singes voleurs savent reconnaître les objets de valeur

Au temple d'Uluwatu, les macaques ont mis au point un système de troc pour que les touristes leur donnent à manger.

Les chiottes les plus chères du mandat Trump

Les chiottes les plus chères du mandat Trump

Parce que le service de sécurité chargé d'assurer la protection d'Ivanka Trump n'avait pas accès à ses toilettes, les contribuables américains ont déboursé 3.000 dollars par mois pour que les agents puissent se soulager.

Newsletters