Monde / Économie

Des États américains veulent financer les retraites en vendant du cannabis

Temps de lecture : 2 min

Légalement, il va sans dire.

Dans l'Illinois, le cannabis pourrait rapporter plus d'un demi-milliard de dollars. | Rick Proctor via Unsplash CC License by
Dans l'Illinois, le cannabis pourrait rapporter plus d'un demi-milliard de dollars. | Rick Proctor via Unsplash CC License by

Chicago traverse en ce moment une crise des retraites. Pour les quatre prochaines années, l’Illinois devoir trouver un milliard de dollars supplémentaires afin de les payer. Dans le New Jersey, le coût des retraites et des dettes atteindra un tiers du budget dès 2023. Mais les autorités ont une idée pour renflouer les caisses: le cannabis.

La marijuana est de plus en plus tolérée à travers les États-Unis. Lors des récentes élections de mi-mandat, le Michigan a voté pour la légalisation de son usage récréatif, et le Missouri pour celle de son usage médical. Les deux États ont ainsi respectivement rejoint la liste des neuf États où le cannabis récréatif est autorisé et celle des trente-et-un États qui en permettent l’usage médical.

525 millions de dollars

J.B. Pritzker, le prochain gouverneur de l’Illinois, compte légaliser l'usage récréatif de la marijuana et consacrer les recettes des taxes sur le produit à l'approvisionnement des fonds de pension.

Mais il lui faudra d'abord modifier la loi, puisque son État n’autorise pour l’instant que l’usage médical et que les Républicains sont largement opposés à la légalisation –même si les projections astronomiques annonçant des recettes de 525 millions de dollars pourraient les faire changer d’avis.

Pour le New Jersey, les choses sont plus avancées. Les comités législatifs se sont déjà mis d’accord pour mettre fin à la prohibition de l’usage récréatif, et les casiers criminels liés à la simple possession de petites quantités de drogue vont être effacés.

Reste à trouver un compromis sur les taxes auxquelles sera soumise la substance: chaque État mettant en place sa législation indépendamment des autres, celles-ci ne sont pas harmonisées sur l'ensemble du territoire.

Pour l’instant, les propositions pour le New Jersey tournent autour d'un taux d'imposition de 14%, un chiffre dans la moyenne basse des États, bien loin des 37% de celui de Washington.

Slate.fr

Newsletters

Un Néo-Zélandais amène un clown à son entretien de licenciement

Un Néo-Zélandais amène un clown à son entretien de licenciement

Un publicitaire a embauché un clown professionnel pour égayer son licenciement.

Le Sharpiegate, le jeu des sept erreurs à la Maison-Blanche

Le Sharpiegate, le jeu des sept erreurs à la Maison-Blanche

Trump ne se trompe jamais (vos paupières sont lourdes).

À Sidi Bouzid, le rêve démocratique s'est brisé

À Sidi Bouzid, le rêve démocratique s'est brisé

Neuf ans après la chute de Ben Ali, la Tunisie vote le 15 septembre pour sa deuxième élection présidentielle libre. Mais dans le berceau du printemps arabe, on ne croit plus vraiment à la politique.

Newsletters