Monde

Le gouvernement égyptien restreint les ventes de gilets jaunes

Temps de lecture : 2 min

Les autorités veulent éviter que la population égyptienne ne s'inspire du mouvement français.

Des gilets jaunes manifestent à Villefranche-de-Lauragais, le 8 décembre 2018. | Rémy Gabalda / AFP
Des gilets jaunes manifestent à Villefranche-de-Lauragais, le 8 décembre 2018. | Rémy Gabalda / AFP

À l'approche de l'anniversaire des huit ans des manifestations de la Place Tahrir, le gouvernement égyptien a décidé de limiter la vente de gilets jaunes dans le pays. En janvier 2011, dix-sept jours de manifestations, grèves et occupations avaient abouti à la démission du président Hosni Moubarak. Les autorités ont peur d'un effet de contagion du mouvement français en Égypte, où les manifestations sont violemment réprimées depuis l'arrivée au pouvoir d'Abdel Fattah al Sissi en 2014.

L'Associated Press rapporte que les importateurs et grossistes spécialisés en équipement de sécurité industrielle ont été convoqués à une réunion avec des officiers de police qui leur ont communiqué les nouvelles règles. Les marchands ne pourront plus vendre de vestes de haute visibilité à n'importe quel acheteur, et les entreprises qui veulent acheter ces vestes en gros devront recevoir une autorisation de la police. Les commerçants ont été informés qu'ils seraient sanctionnés s'ils ne respectent pas ce règlement.

«Il semblerait qu'ils ne veulent pas que les gens fassent comme en France», a expliqué un vendeur interviewé par l'Associated Press.

Un avocat des droits humains a même dit que le gouvernement pourrait retarder des hausses de prix de certaines denrées afin d'éviter des manifestations comme celles qui ont eu lieu en France.

Le gilet jaune commme symbole de protestation s'est déjà exporté dans plusieurs pays, notamment en Belgique, en Serbie, en Allemagne et en Bulgarie. Les vestes de haute visibilité ont aussi été portées récemment par une centaine de manifestants qui réclamaient de l'eau et de l'électricité à Bassorah en Irak. Un des organisateurs avait déclaré à NBC qu'ils avaient déjà utilisé des gilets jaunes en 2015 pour des manifestations contre la corruption gouvernementale.

Slate.fr

Newsletters

La Russie s'est bien immiscée dans les dernières élections européennes

La Russie s'est bien immiscée dans les dernières élections européennes

Des chercheurs ont analysé l'activité de comptes Twitter associés au Kremlin.

Rome n'est plus insensible au discours de Salvini

Rome n'est plus insensible au discours de Salvini

Déçu·es par les gouvernements de gauche, de plus en plus d'habitant·es de la capitale italienne trouvent dans les propositions de la Ligue une réponse à leurs angoisses du quotidien.

Au Japon, une application pour dénoncer les frotteurs du métro cartonne

Au Japon, une application pour dénoncer les frotteurs du métro cartonne

Téléchargée plus de 200.000 fois, Digi Police devrait permettre de lutter contre le harcèlement sexuel dans les transports en commun.

Newsletters