Monde

Des élus de New York veulent légaliser le cannabis pour financer le métro

Temps de lecture : 2 min

Le métro new-yorkais est en piteux état et la taxation du cannabis légal pourrait subventionner les réparations nécessaires.

Le métro à New York, le 22 mars 2018. | Drew Angerer / AFP
Le métro à New York, le 22 mars 2018. | Drew Angerer / AFP

Dans le métro de New York, les trains en retard et bondés sont un problème chronique. De nombreuses réparations coûteuses sont nécessaires pour moderniser l'infrastructure de ce réseau utilisé chaque jour par environ cinq millions de personnes.

Les résidents de la ville se plaignent régulièrement de cette situation auprès de leurs élus locaux et ces derniers pensent avoir trouvé une solution: légaliser le cannabis. Comme dans les dix États américains qui ont légalisé la marijuana à usage récréatif, la taxation de ces ventes légales à New York pourrait générer des revenus à réinvestir dans divers projets publics.

«Fumer un joint pour sauver le métro?», titrait récemment le New York Times. L'article soulignait qu'avec l'élection récente d'une majorité de Démocrates à l'assemblée de l'État de New York, la légalisation du cannabis ne semblait plus impossible. Selon le quotidien, plusieurs élus avaient commencé à sérieusement envisager cette solution, en se basant notamment sur les travaux de Mitchell Moss, un urbaniste qui vient de publier une étude intitulée «Une nouvelle source de revenus pour les transports en commun: légaliser et taxer le cannabis».

Les responsables de la MTA –l'autorité qui gère le métro new-yorkais– estiment le coût de la modernisation du réseau et des trains à quarante milliards de dollars sur dix ans. Or selon les calculs de Mitchell Moss, la taxation du cannabis légal dans l'État de New York pourrait générer environ 670 millions de dollars de revenus annuels. Ces revenus seront donc loin d'être suffisants, mais il s'agit d'une des sources de revenus actuellement envisagée par un panel d'élus et d'experts (la mise en place d'un péage urbain, comme à Londres, est également examinée).

Dans le Colorado l'année dernière, les impôts et taxes sur la vente de cannabis légal ont généré 247 millions de dollars qui ont été réinvestis dans divers secteurs, dont le logement, les écoles, la santé publique et les transports en commun.

Alors que le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, était opposé à la légalisation du cannabis il y a quelques années, il a depuis changé d'avis et un projet de loi devrait être présenté au début de l'année 2019.

Slate.fr

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Élections en Israël, brouillard toxique provoqué par les incendies en Indonésie et début de la Coupe du monde de rugby 2019... La semaine du 14 septembre en images.

En Tunisie, un Ehpad à la pointe du tourisme médical

En Tunisie, un Ehpad à la pointe du tourisme médical

Alors que les scandales se succèdent en France, un établissement tunisien propose un concept hybride, entre hôtel et maison de retraite.

L'Inde va-t-elle faire enfermer toutes les personnes de confession musulmane?

L'Inde va-t-elle faire enfermer toutes les personnes de confession musulmane?

À l'image de ce qu'il se passe pour les Rohingyas en Birmanie, des millions d'habitant·es du Nord-Est de l'Inde pourraient rejoindre les rangs des apatrides.

Newsletters