Boire & manger / Monde

La journée du cheesecake tourne au chaos aux États-Unis

Temps de lecture : 2 min

La police et les secours ont dû être appelés sur les lieux.

Why you gotta fight with me at Cheesecake ? | Tina Guinea via Unsplash CC License by
Why you gotta fight with me at Cheesecake ? | Tina Guinea via Unsplash CC License by

Pour ses quarante ans, la Cheesecake Factory, une chaîne américaine spécialisée dans les pâtisseries, a décidé de distribuer 40.000 parts de cheesecake gratuitement. Il fallait passer par l’application DoorDash (un équivalent de Deliveroo ou Uber Eats, qui permet aussi de faire des réservations à l’avance) et rentrer un code promo.

L’intention derrière l'initiative de faire passer la clientèle par cette application était probablement d’éviter les émeutes créées par les grosses promotions ou par les produits disponibles en quantité ultra-limitées. Sauf que remplacer un rush de clientèle qui compte bien profiter d'une offre par un rush de livreurs qui risquent une mauvaise note s'ils ne délivrent pas leur commande à temps n’est visiblement pas une bonne idée.

Foule de livreurs et de clients

La Cheesecake Factory de Clarendon, à Arlington dans l’État de Virginie, s’est retrouvée remplie d’une foule de livreurs essayant de récupérer leur commande, dont beaucoup étaient garés en double file dans les rues adjacentes. Alors que certains clients et clientes devaient attendre plus de deux heures pour obtenir leurs commandes, la scène a rapidement tourné au chaos général.

Le situation était tellement confuse que la police et les secours sont arrivés sur les lieux, après qu’une bagarre a éclaté. D’après Ashley Savage, la porte-parole de la police d’Arlington, un homme a été arrêté après avoir refusé d’obéir aux ordres des policiers sur place. Une vidéo les montre en train de le menotter à terre.

Si Arlington a été le plus gros fiasco, des témoignages sur les réseaux sociaux montrent que des queues de plusieurs heures se sont formées dans les boutiques de l’enseigne dans tout le pays. Un bel anniversaire!

Slate.fr

Newsletters

Pour un sage usage de la sauge

Pour un sage usage de la sauge

J’ai récemment réalisé que plein de gens estiment que la sauge n’est pas comestible, ou en tout cas que c’est un ingrédient pas très agréable à manger.

Notre sélection de champagnes pour les fêtes

Notre sélection de champagnes pour les fêtes

La boisson incontournable des réveillons.

Et si vous vous faisiez livrer une chèvre plutôt qu’une pizza?

Et si vous vous faisiez livrer une chèvre plutôt qu’une pizza?

En Angola, une application de livraison de nourriture propose désormais des animaux vivants.

Newsletters