Tech & internet

Pourquoi des svastikas sont devenus les symboles de certains hôtels sur Google Maps

Temps de lecture : 2 min

Google a depuis corrigé ce problème, qui n'a rien à voir avec le nazisme.

Tomber sur un svastika sur Google Maps, ça peut surprendre. Depuis quelques jours, plusieurs personnes se demandent pourquoi ce symbole apparaît au-dessus de bâtiments dans l'outil cartographique de Google. Comme l'explique le HuffPost, des utilisateurs présents en Irlande, Californie ou en Angleterre ont vu apparaître des svastikas dernièrement et ont cherché à comprendre ce qui se passait, parfois en demandant des réponses au géant du web.

Pourtant réplique Mashable, l'existence de svastikas sur Google Maps n'est pas un bug, ou l'œuvre de personnes mal-intentionnées. C'est un choix volontaire de la part de Google d'utiliser ce symbole pour identifier les temples bouddhistes.

Un symbole de spiritualité

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'histoire du svastika, le HuffPost rappelle qu'avant d'être récupérée par les nazis, qui l'orientaient généralement à 45 degrés, le svastika a existé pendant des milliers d'années, et «était porteur d'un message bien plus positif dans de nombreuses anciennes religions des cultures eurasiennes, où il représentait des choses comme la divinité et la spiritualité».

Le seul problème ici, que reconnaît par ailleurs Google, est que le symbole est apposé sur des bâtiments qui n'ont rien à voir avec ça. Contacté par Mashable, le géant du web indique qu'il est en train de réparer le problème qui associe par erreur des hôtels avec l'icône de temples bouddhistes. «Cette image n'est pas un svastika, mais un symbole bouddhiste de culte [Google n'a cependant pas précisé pourquoi il estime que cette icône n'est pas un svastika, voire un sauvastika]. Nous sommes au courant que ces symboles religieux sont placés de façon incorrecte sur certains hôtels de Dublin, et nous cherchons une solution pour que l'icône des hôtels retrouve sa place.»

Et selon le Daily Dot, Google a effectivement dû trouver une solution, puisque les hôtels qui exhibaient le symbole depuis vendredi 30 novembre avaient retrouvé leur ancien symbole le 1er décembre dans l'après-midi.

Slate.fr

Newsletters

Les États de l'Union européenne et les géants du web, main dans la main pour faciliter la censure

Les États de l'Union européenne et les géants du web, main dans la main pour faciliter la censure

Le texte européen le plus liberticide de cette décennie est en approche.

La course contre la montre pour sauver le contenu adulte de Tumblr

La course contre la montre pour sauver le contenu adulte de Tumblr

Une petite entreprise d'archivage a décidé de sauvegarder les documents en danger.

En Australie, les médias n'ont pas le droit de couvrir le procès d'un cardinal accusé de pédophilie

En Australie, les médias n'ont pas le droit de couvrir le procès d'un cardinal accusé de pédophilie

La justice australienne a interdit à la presse de publier le verdict du procès afin de ne pas influencer un autre procès en cours.

Newsletters