Trois astuces pour optimiser sa consommation énergétique
Société

Trois astuces pour optimiser sa consommation énergétique

Temps de lecture : 3 min
Slate.fr

Comment aborder les prochains frimas et les longues soirées d’hiver de façon écologique? La rédaction partage ses trois conseils pour mieux économiser l’énergie et adopter des gestes verts dans la vie quotidienne.

Selon les enregistrements de Météo France, l’été 2018 a été le deuxième plus chaud de l’histoire de l’Hexagone. Après la démission de Nicolas Hulot et l’appel de 200 personnalités, menées par l’actrice Juliette Binoche et l’astrophysicien Aurélien Barreau, à faire face au «plus grand défi de l’humanité» qu’est le changement climatique, vous voici à votre tour déterminé.e à faire un geste en faveur de notre planète. Et si vous abordiez l’hiver de façon plus écologique?

L’automne est là et avec lui revient le temps d’allumer votre plafonnier après 20 heures et de songer à remettre votre chauffage en route. Nous vous proposons, en partenariat avec Castorama, trois astuces pour optimiser la consommation énergétique au sein de votre domicile. Suivez nos conseils pour profiter sans culpabiliser de votre cocon douillet!

1. Se chauffer durable

Une des premières étapes pour optimiser sa consommation énergétique, surtout durant les mois d’hiver, est de vérifier que son installation, en termes de chauffage et d’isolation, est aussi durable que responsable. Le chauffage (l’eau et l’apport de chaleur) représente 70 % de la consommation énergétique d’un domicile.

Lors de votre recherche de logement, soyez attentif à l’isolation et aux déperditions de chaleur, notamment aux ouvertures directes sur l’extérieur et au positionnement des chauffages par rapport aux fenêtres ou aux portes vitrées. Dans une pièce correctement isolée, il vaut mieux placer le chauffage loin des fenêtres. L’état de la toiture et l’isolation des murs sont également essentiels à une bonne isolation.

Vous pouvez aussi prendre la décision de changer les chauffages chez vous. Pour rester le plus écologique possible, il faut éviter les chauffages à énergies non-renouvelables comme le chauffage au fioul. Chez Castorama par exemple, on peut vous accompagner dans votre transition écologique en vous proposant d’adopter le chauffage au bois - qui fait toujours son petit effet pour une soirée romantique - ou même la pompe à chaleur, qui génère une énergie thermodynamique, aussi écologique qu’économique.

2. Gérer la consommation de ses appareils électroniques

Fermer le robinet pendant qu’on se lave les dents, éviter de prendre des bains à rallonge, ne pas jouer à Louis XIV dans son salon en allumant toutes les lumières en même temps... Voici des réflexes qui vous semblent à première vue évidents pour prendre soin de la planète. Mais, avec l’apparition et la multiplication des appareils électroniques au sein de votre foyer, vous êtes peut-être déboussolé.e sur la marche à suivre.

Veillez tout d’abord à bien débrancher votre chargeur, une fois que votre cher smartphone est de nouveau en état de marche. De la même façon, pensez à éteindre votre ordinateur après utilisation et à ne pas le laisser en veille constante dans votre salon, ce qui est hautement énergivore. Dernière astuce: investissez dans un bloc multiprise avec interrupteur pour y charger vos précieux alliés numériques. En un geste, vous vous assurerez de réduire votre utilisation d’électricité.

3. Avoir des réflexes verts au quotidien

Il existe des moyens très simples pour diminuer la consommation énergétique d’un foyer au quotidien. Cela vous demande juste un peu d’anticipation. Si vous vous apprêtez à cuisiner, par exemple, essayez d’utiliser la chaleur de votre four pour cuire plusieurs plats à la fois et préparer ainsi vos repas de la semaine.

De la même façon, ne lancez de machine à laver que lorsqu’elle est bien remplie - idem pour le lave-vaisselle - et privilégiez le grand air quand il fait beau plutôt que le sèche-linge. Enfin, pensez à consommer local et de saison. Vous serez assuré que les aliments que vous entreposez dans votre frigo n’auront pas traversé des continents et utilisé des litres de kérosène pour arriver dans votre assiette.

Tandis que vous arrivez au terme de cet article que vous lisez sur votre smartphone ou votre ordinateur, pensez à trier et supprimer les mails qui s’accumulent vainement dans votre boîte de réception. Sachez que l’espace de stockage utilisé est extrêmement néfaste pour la planète et que même ce qui est à première vue virtuel est polluant de façon effective!

On vous souhaite un bel hiver, au vert.

Crédit photo: Fotolia

En savoir plus:
Les jeunes Américains ont de plus en plus besoin de leurs parents pour acheter une maison 

Les jeunes Américains ont de plus en plus besoin de leurs parents pour acheter une maison 

Les millennials (nés dans les années 80 et 90) n’ont plus vraiment les moyens d’acheter seuls. 

On a encore du mal à accepter qu'une femme soit plus grosse que son conjoint

On a encore du mal à accepter qu'une femme soit plus grosse que son conjoint

Dans la tête des gens, un homme avec une femme grosse est forcément un fétichiste. On n'imagine même pas que ces deux personnes soient tout simplement tombées amoureuses.

Le télétravail ne provoquera pas d'exode urbain massif

Le télétravail ne provoquera pas d'exode urbain massif

L'expansion du travail à distance n'aura pas influé tant que ça sur l'envie de quitter les grandes villes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio