Politique

Valérie Rabault: «La démocratie doit s'organiser selon un clivage gauche-droite»

Temps de lecture : 2 min

La présidente du groupe Socialistes à l'Assemblée nationale juge qu'Emmanuel Macron mène «une politique de droite sans le dire».

Valérie Rabault | Capture d'écran France Info
Valérie Rabault | Capture d'écran France Info

Valérie Rabault, présidente du groupe Socialistes à l'Assemblée nationale, était l'invitée de Gilles Bornstein dans l'Instant politique sur France Info. Interrogée sur l'opposition entre populistes et progressistes, elle a répondu «Emmanuel Macron a voulu instaurer ce combat en France, en disant “c'est le chaos ou moi”. Moi je pense que la vie politique, que la démocratie doit s'organiser selon un clivage gauche-droite». Tout en précisant que dans cette alternative, Macron était «un président qui fait une politique de droite sans le dire».

À la question de Slate portant sur l'emploi par Olivier Faure, premier secrétaire du PS, de l'expression «colonisation à l'envers», Valérie Rabault a répondu que ce terme était «inapproprié et qu'il n'aurait pas dû l'utiliser» (sa réponse complète à 6'05).

Slate est partenaire de L'Instant politique, sur la chaîne France info, tous les jours à 11h20

Newsletters

Faut-il parler des outrances d'Éric Zemmour?

Faut-il parler des outrances d'Éric Zemmour?

[Chronique #26] C'est le dilemme de l'heure, le piège du Zemmouristan.

«On a fini par dégager un profil type du parrain»: les astuces des petits candidats pour trouver leurs 500 signatures

«On a fini par dégager un profil type du parrain»: les astuces des petits candidats pour trouver leurs 500 signatures

Difficile de trouver le nombre de parrainages requis dès lors qu'on aspire à se présenter à l'élection présidentielle en dehors des grandes formations politiques.

Alliance

Alliance

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio