Économie

L'Europe, nouvel obstacle à la reprise mondiale

Temps de lecture : 2 min

Alors que l'économie américaine semble avoir passé le pire de la tempête et se diriger vers une sortie de récession, les difficultés de l'Europe pourraient être le prochain obstacle à une reprise économique mondiale.

Le New York Times souligne qu'une forte baisse des marchés qui a commencé en Europe s'est répandue à Wall Street jeudi 4 février et à l'Asie vendredi 5. «La pression monte de l'autre côté de l'Atlantique, alors que la Grèce, le Portugal et une poignée de pays en difficultés de la zone euro n'arrivent pas à rembourser les montagnes de dettes accumulées pendant des années de dépenses prodigieuses», écrit le quotidien new-yorkais.

Certains marchés européens ont connu une chute allant jusqu'à 6%, et la possibilité de voir des grands pays comme l'Espagne glisser vers une crise financière est aujourd'hui réelle. L'euro est descendu à 1,37$, son plus bas niveau relatif depuis sept mois.

[Lire l'article complet sur nytimes.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Devant la Bourse de New York  ERIC THAYER / Reuters

Slate.fr

Newsletters

Espérance de gains avec la Française des jeux

Espérance de gains avec la Française des jeux

La croissance économique n'augmente pas forcément le bien-être

La croissance économique n'augmente pas forcément le bien-être

Un rapport statistique montre qu'il existe des divergences entre les pays étudiés.

Votre portefeuille peut continuer à préférer le train

Votre portefeuille peut continuer à préférer le train

Nous avons comparé: pour une même période, l'avion reste plus onéreux que le train. Il pollue surtout cinquante fois plus.

Newsletters