Économie

L'Europe, nouvel obstacle à la reprise mondiale

Temps de lecture : 2 min

Alors que l'économie américaine semble avoir passé le pire de la tempête et se diriger vers une sortie de récession, les difficultés de l'Europe pourraient être le prochain obstacle à une reprise économique mondiale.

Le New York Times souligne qu'une forte baisse des marchés qui a commencé en Europe s'est répandue à Wall Street jeudi 4 février et à l'Asie vendredi 5. «La pression monte de l'autre côté de l'Atlantique, alors que la Grèce, le Portugal et une poignée de pays en difficultés de la zone euro n'arrivent pas à rembourser les montagnes de dettes accumulées pendant des années de dépenses prodigieuses», écrit le quotidien new-yorkais.

Certains marchés européens ont connu une chute allant jusqu'à 6%, et la possibilité de voir des grands pays comme l'Espagne glisser vers une crise financière est aujourd'hui réelle. L'euro est descendu à 1,37$, son plus bas niveau relatif depuis sept mois.

[Lire l'article complet sur nytimes.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Devant la Bourse de New York  ERIC THAYER / Reuters

Newsletters

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

La rupture par l'Australie du «contrat du siècle» ne devrait surprendre personne

Pour Canberra, le dilemme était simple: se conduire en nation souveraine et respecter le contrat passé avec la France, ou privilégier sa sécurité et son lien de longue date avec Washington.

La finance verte est (pour le moment) une arnaque

La finance verte est (pour le moment) une arnaque

Le vert est à la mode, qu'il s'agisse de croissance ou de finance. Mais il y a un grand décalage entre les mots employés et la réalité. Cela pourrait changer s'il y avait une réelle volonté politique.

Concurrence

Concurrence

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio