Société

Donald Trump déplacera-t-il Halloween?

Temps de lecture : 2 min

C'est en tout cas le vœu déjà formulé par des milliers d'Américaines et d'Américains par le biais d'une pétition.

Happy Jack-o-Lantern | slgckgc via Flickr CC License by
Happy Jack-o-Lantern | slgckgc via Flickr CC License by

En France comme dans un certain nombre de pays européens, il est possible de célébrer Halloween sans trop se soucier de l'heure du coucher. La fête étant fixée au 31 octobre, soit la veille de la Toussaint, une grande partie de la population pourra profiter de ce jour férié pour se remettre de sa soirée.

Aux États-Unis, le 1er novembre n'est pas un jour férié, ce qui semble poser un problème à un nombre croissant de citoyennes et citoyens du pays. C'est d'ailleurs à ce titre qu'une pétition circule actuellement afin de demander que la date de Halloween soit officiellement déplacée. À l'heure où sont écrites ces lignes, plus de 16 000 personnes ont signé dans le but d'obtenir que la fête des citrouilles de et Michael Myers soit désormais célébrée le dernier samedi d'octobre.

Des enfants plus en sécurité

Ce sont avant tout des raisons de sécurité qui sont avancées par les auteurs et autrices de la pétition. Dans le texte, on évoque plus de 3 800 enfants blessés chaque année dans leur cadre de leur chasse aux bonbons nocturne. Si les accidents sont aussi nombreux, c'est parce que 70% des parents n'accompagneraint pas leurs enfants au cours de leur virée, mais aussi parce que 65% n'auraient pas de discussion avec leur progéniture au sujet des règles de sécurité à respecter. Des chiffres dont la source n'a pas été fournie par les pétitionnaires.

Pas de lampe de poche, pas de bandes réfléchissantes: la plupart des gamins se promèneraient dans l'obscurité la plus totale jusqu'à des heures indues, au risque d'être renversés par des automobilistes ou d'être victimes de chutes. Or, selon le groupe à l'origine de la pétition, ce manque de sécurité serait due en grande partie à la faible mobilisation des parents, qui travaillent le lendemain et ne se rendent donc pas assez disponibles pour leurs enfants.

La théorie des auteurs et autrices de l'appel, c'est que placer Halloween un samedi permettrait de rendre la fête plus familiale, permettant aux parents et aux enfants de la célébrer ensemble, ou en tout cas de faire preuve de plus d'attention. En outre, une partie des enfants aurait sans doute le droit de se coucher plus tard si Halloween était un samedi, ce qui serait totalement à leur avantage.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Reste qu'il semble difficile de déplacer une fête célébrée à la même date un peu partout dans le monde. Adressée à Donald Trump, la pétition ne devrait pas figurer parmi les priorités du président américain, même s'il faut s'attendre à tout et n'importe quoi jusqu'à la fin de son mandat.

En savoir plus:

Newsletters

Le nucléaire ne mérite pas cette si mauvaise réputation

Le nucléaire ne mérite pas cette si mauvaise réputation

[TRIBUNE] S'il s'agit de limiter les dégâts sur l'environnement et la santé humaine, cette source d'énergie est sans doute la plus opportune.

Il faut rendre la vie impossible aux non-vaccinés

Il faut rendre la vie impossible aux non-vaccinés

[BLOG You Will Never Hate Alone] Il est grand temps de mettre les réfractaires à la vaccination devant leurs responsabilités. Par leur inertie, ils contribuent à ce que cette pandémie ne cesse jamais.

Pourquoi les couples où l'homme est plus vieux choquent-ils autant?

Pourquoi les couples où l'homme est plus vieux choquent-ils autant?

Les amants qui ont une grande différence d'âge au profit de monsieur sont souvent ciblés par les critiques et vont jusqu'à déclencher de véritables polémiques quand il s'agit de célébrités.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio