Life

Les dinosaures étaient de grands dragueurs

Slate.fr, mis à jour le 05.02.2010 à 11 h 29

A force de visites dans des musées d'histoire naturelle, vous imaginez les dinosaures comme de grossières bestioles pataudes à la peau grisâtre? Détrompez-vous. Une très sérieuse étude conduite par des chercheurs américains révèlent que les dinosaures étaient de gracieux animaux au plumage multicolore. La palette allait du rouge profond au doré glitter en passant par toutes sortes de marron. Si vous aviez été un dinosaure, vous auriez jalousé ceux dont le plumage éclatait de couleurs plus vives que les vôtres: selon les chercheurs, elles auraient été un gage de succès dans les jeux de séduction jurassiques. Ces élégantes bestioles avaient également de longues et minces pattes qui leur permettaient d'adopter une démarche élégante et chaloupée.

C'est la première fois qu'une équipe se penche sur les couleur des plumages des dinosaures. Les scientifiques appuient leur conclusion sur l'étude d'un fossile d'un Anchiornis huxley, un dinosaure à 4 ailes qui avait élu domicile en Chine. Un genre de poulet, mais en plus classe: «Ce serait un animal très étonnant s'il était vivant aujourd'hui», confie le professeur Richard Prum, co-auteur de l'étude. «Il est comparable à un gros poulet, mais en plus mince et plus gracieux.»

«Le fossile d'Anchiornis huxley est extraordinairement bien conservé, explique Jacob Vinther de l'université de Yale qui a participé à l'étude. On a pu voir toutes les plumes accrochées à l'os. On en a retiré des échantillons autour des doigts de pieds, des jambes, des ailes et de la tête.» Les chercheurs ont ensuite comparé les plumes des dinosaures aux plumes de nos oiseaux contemporains. Conclusion? Les dinosaures se révèlent de sacrés dragueurs, puisque leurs plumes n'auraient aucune fonction génétique autre que celle d'attirer un partenaire sexuel.«Les plumes n'étaient pas du tout faites pour voler, mais pour parader», poursuit Jacob Vinther. C'est probablement pour cette raison que certains dinosaures avaient 4 ailes alors que les oiseaux d'aujourd'hui n'en ont que deux.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

[Lire l'article dans son intégralité sur la BBC]

Image de une: Squelette deTriceratops au musée d'histoire naturelle américain (Wikimedia)
Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte