Société / Monde

À quoi reconnaît-on qu'un colis est suspect?

Temps de lecture : 2 min

Un certain nombre d’indices peuvent permettent de supputer qu'il est piégé.

Un démineur à la permanence de Debbie Wasserman Schult, une parlementaire démocrate, à Sunrise en Floride, le 24 octobre 2018. | Joe Raedle / AFP
Un démineur à la permanence de Debbie Wasserman Schult, une parlementaire démocrate, à Sunrise en Floride, le 24 octobre 2018. | Joe Raedle / AFP

Ces derniers jours, des colis piégés ont été envoyés à une dizaine de personnalités critiques de l’administration Trump. Premier épisode lundi, quand un engin explosif a été retrouvée dans la boîte aux lettres du milliardaire et philanthrope Georges Soros. Puis des bombes artisanales destinées à Barack Obama, Hillary Clinton et plusieurs autres personnalités Démocrates ont été retrouvés. Idem au siège de la chaîne de télévision CNN. Ce jeudi deux autres colis explosifs adressés à l’acteur Robert de Niro et à l’ex-vice président Joe Biden ont été retrouvés.

Heureusement, tous ces explosifs ont été repérés avant qu’ils n’explosent et n’ont fait aucune victime. Depuis les attentats terroristes du 11 septembre 2001, les États-Unis sont en état d’alerte permanent. Mais comment repérer de tels colis avant qu’ils ne puissent tuer?

Détails inhabituels

Plusieurs facteurs, listés dans un document de la poste américaine, doivent attirer l’attention. Certains sont des indices évidents, par exemple si des fils électriques dépassent, mais d’autres peuvent paraître plus anodins. Ainsi, un colis qui ne comporte pas d’adresse de retour peut mettre la puce à l’oreille. Une inscription insistant sur la nature personnelle du contenu aussi. Ce genre de précision peut être inscrite pour s'assurer que ce soit bien la cible visée qui ouvre le courrier. Toutes les imprécisions et fautes d’orthographes sont aussi considérées comme des indices.

Il faut se méfier de petits détails inhabituels, comme une enveloppe fermée hermétiquement avec du scotch (la ricine se présente sous forme de poudre). De même pour les paquets entourés par une quantité démesurées d’adhésif. Un excès de timbre peut aussi constituer une alerte (et indiquer que le courrier vient de l’étranger). Les explosifs peuvent enfin laisser des traces sur les paquets, comme des taches huileuses, un paquet humide ou une décoloration du papier.

La plupart sont déclenchés à l'ouverture

Au-delà de l’aspect visuel, les paquets trop rigides, ou plus généralement mal faits sont potentiellement piégés. Ils peuvent aussi dégager une odeur inhabituelle. Repérer ces détails peut sauver des vies car selon un document du FBI sur le sujet, «beaucoup de ces bombes sont déclenchées lorsque la victime manipule ou ouvre le paquet, quand bien même il existe d’autre moyens».

Interrogés par l’Associated Press en mars, FedEx et UPS, deux entreprises de fret, assurent que leurs employés sont spécialement entraînés à repérer les colis suspects. Elles suspectent par exemple les colis pour lesquels les acheteurs ont souscrit trop d’assurances par rapport au contenu déclaré.

En cas de doutes vis-à-vis du contenu d’un paquet, il est en tout cas conseillé de ne pas y toucher, ni le renifler, d’évacuer les lieux, de se laver les mains au savon et de contacter les autorités.

Slate.fr

Newsletters

«Je comprends qu'il y a quelqu'un, je prends le plus grand couteau»

«Je comprends qu'il y a quelqu'un, je prends le plus grand couteau»

[Épisode 4] Trouver un homme dans l'appartement qu'il habite avec sa petite amie, lui sauter dessus, plaider le crime passionnel. Charles Sievers a réalisé le scénario qu'il avait écrit six ans avant.

La mode passe au vert

La mode passe au vert

Difficile à envisager il y a encore cinq ans, l'industrie textile développe des matières durables dans le but de préserver l'environnement.

Pour un partage des tâches égalitaire, la bonne volonté des hommes ne suffit pas

Pour un partage des tâches égalitaire, la bonne volonté des hommes ne suffit pas

Si les couples hétéros sont de plus en plus favorables à une répartition moins genrée des corvées, la révolution domestique est encore bien difficile à mener.

Newsletters