Monde

Dans les lycées texans, une formation pour interagir avec la police sans se faire tuer

Temps de lecture : 2 min

Après plusieurs décès lors de contrôles routiers, le Texas a rendu obligatoire une formation pour aider les jeunes à interagir avec la police.

Contrôle routier | VERSAGEEK via Flickr CC License by
Contrôle routier | VERSAGEEK via Flickr CC License by

Au Texas, tous les lycéens et lycéennes devront désormais suivre une formation obligatoire sur la bonne façon d'interagir avec la police. Il s'agit d'un cours et d'une vidéo de seize minutes intitulée: «Créer des interactions apaisées entre citoyens et forces de l'ordre».

À plusieurs reprises ces dernières années, des citoyens non armés (en majorité afro-américains) ont été tués par la police lors de contrôles routiers ou de tentatives d'arrestations qui ont mal tourné. Afin de réduire le nombre de ces morts, un élu local de Dallas au Texas a fait passer une loi obligeant les lycées à éduquer les élèves sur la police.

La vidéo leur rappelle de «garder [leurs] mains visibles» à tout moment car les policiers ne «voient pas toujours à l'intérieur de [leur] véhicule». Les jeunes gens apprennent aussi à «ne pas bouger», à ne pas «chercher à attrapper quelque chose» et à prévenir l'agent s'ils prennent quelque chose dans la boîte à gants.

Tout est fait pour éviter qu'un policier se sente menacé, panique et tire.

«Parfois les gens sont arrêtés pour un contrôle et ils fouillent leur voiture pour trouver leur permis et la police peut mal interpréter ces gestes. Nous voulons êtres sûrs que les conducteurs comprennent ce qu'ils doivent faire quand ils sont contrôlés et aussi qu'ils comprennent leurs droits», a expliqué Royce West, le sénateur Démocrate à l'origine de la loi.

Il explique que les policiers de l'État regarderont la même vidéo pour améliorer leurs interactions.

En classe, les profs seront chargés de discuter du bon comportement à avoir lors d'un contrôle, mais aussi des droits des citoyens et citoyennes pendant ces interactions, ainsi que des procédures à suivre pour déposer une plainte contre un agent de police.

Ceci dit, il est arrivé qu'un policier tire même si la personne contrôlée a suivi les conseils de bonne conduite. C'est le cas de Philando Castile, tué lors d'un contrôle routier en 2106. Il avait prévenu le policier qu'il avait une arme (et un permis de porter une arme) mais lorsqu'il a tendu la main pour attrapper son permis de conduire, le policier lui a dit de ne pas prendre son arme. Castile a répondu qu'il ne prenait pas son arme. Le policier a malgré tout cru que Castile allait le faire et il l'a tué.

Slate.fr

Newsletters

Le ministre de l'Intérieur Sérgio Moro n'est plus le sauveur du Brésil

Le ministre de l'Intérieur Sérgio Moro n'est plus le sauveur du Brésil

L'ancien juge aurait interféré dans une enquête pour que l'ancien président Lula ne puisse pas se représenter en 2018.

Ces évangéliques qui parlent à l'oreille de Trump

Ces évangéliques qui parlent à l'oreille de Trump

Les chrétiens évangéliques guident la politique étrangère américaine.

L’Arctique, champ de bataille entre Chine, Russie et États-Unis

L’Arctique, champ de bataille entre Chine, Russie et États-Unis

Depuis la fin de la Guerre froide, le Pôle Nord a été relativement protégé des tensions internationales. Mais le gouvernement américain risque de rompre ce fragile équilibre.

Newsletters